Les ongles incarnés, c’est gonflé

Podologue femme enceinte 30ansenbeauté
Il y a tout juste un an, la future maman que j’étais avait absolument voulu se faire une pédicure avant d’accoucher, et a voulu la garder aussi longtemps que possible…adorant soudain regarder ses pieds le matin plutôt que son ventre flasque post accouchement Grave erreur. Avec le temps, les pieds confinés dans les chaussures d’hiver ont enflé, les ongles ont poussé et se sont progressivement incarnés. Il a fallu ensuite que je consulte 3 fois un podolgue pour les dégager et enlever cette incroyable douleur, avec la petite qui faisait les vocalises à côté (pour cacher mes cris, qu’elle était mignonne). Il est possible de minimiser ces risques et c’est la podologue Sonia, participante de la 2ème Mum-to-be Party, qui nous donne ses conseils, valables autant pour les femmes enceintes ou non. Et surtout en hiver !
Les pieds qui enflent : pourquoi ?
Pendant la grossesse, certaines femmes ont la joie de constater qu’il n’y a pas que leur ventre qui enfle…oui, les jambes peuvent en prendre un coup ! Ceci s’explique par les difficultés du retour veineux. Sans faire un cours d’anatomie, on comprend que cette étape de la vie soit difficile à vivre pour nos jambes : même si la prise de poids est progressive, nos jambes et nos pieds vont soutenir 10 kilos de plus (si ce n’est plus!). La circulation sanguine ralentit donc. C’est la mauvaise circulation du sang au niveau des jambes ainsi que la rétention d’eau qui font que les jambes enflent. Le poids de votre corps a augmenté et il n’est pas très bien réparti. Il est surtout centré sur le bassin et les jambes, d’où des jambes plus lourdes. Bref, on n’en peut plus, on est fatiguée.
Que faire quand on a les pieds gonflés ?

Il faut cependant continuer de marcher pour éviter de se ramollir, pour contrôler sa prise de poids et pour faire fonctionner le retour veineux.  Marcher agit comme une pompe alors on se balade absolument tous les jours ! Il est indispensable de suivre une bonne hygiène de vie : pas trop de sel, toujours pour les artères et veines, mais aussi pas trop de sucre (prise de poids à contrôler) et pas d’édulcorant (rien n’à voir avec les pieds, mais c’est pas bon!)

Si on ne peut pas grand chose contre les jambes lourdes, on peut prévenir :
  • Ne rien mettre de trop serré à la taille
  • Porter les bas de contention. Ce qu’il y a des mieux (vive les grossesses en hiver!!!) car ils gainent les jambes et facilitent la remontée du sang
  • Boire des tisanes
  • Faire des massages drainants (chez le kiné, c’est le plus efficace)
  • Boire beaucoup d’eau
  • Détendre les jambes en les surélevant pour réactiver la circulation
  • Ce qu’on ADORE faire l’hiver: le jet d’eau froide sur les jambes les chevilles et les pieds!!!

Et les ongles dans l’histoire ?

Quand les pieds enflent à leur tour, il arrive que les ongles fassent souffrir (car beaucoup moins de place dans les chaussures…). Tout est plus facile en été car on privilégie, à ce moment, les chaussures ouvertes type Birkenstock (je déteste l’esthétique, mais elles sont canons pour la posture…). Les orteils ont la place, tout le monde est content.

En hiver, avec bas de contention et chaussures fermés, c’est la cata et BOUM, on se fait des ongles incarnés…Surtout pas de panique, mais courrez chez un pédicure podologue qui pourra couper vos ongles avec des instruments adéquats et stériles. Il vaut mieux privilégier un pro car on n’a du mal à se baisser jusqu’à ses pieds à un certains stade de sa grossesse, les pieds s’éloignent de jour en jour ! On a donc tendance à couper comme on peut, c’est-à-dire vite fait mal fait…Attention un ongle incarné fait atrocement souffrir!

Si on en a un, ongle incarné, il faut désinfecter avec un antiseptique doux (ABSOLUMENT plus de betadine ou de dakin quand on est enceinte, attention!) style Biseptine ou autre…Puis, on prend rdv avec un pro parce qu’on risque de refaire des bêtises en tentant de couper le bout d’ongle qui s’incarne.

Quelques autres conseils :
  • Le chaussage est primordial pour être au mieux. Des copines ne jurent que par le UGG en hiver…que dire…si ce n’est que c’est absolument interdit!!! Non, je plaisante, je déteste juste ces bottes.  Les Ugg ne maintiennent pas du tout les pieds, les chevilles, du coup, on marche n’importe comment, souvent a coté de la semelle( si, si, regardez les filles marcher avec!)
  • Préférez les bottes à petits talons, en cuir souple (ça laisse respirer le pied), fourrées pourquoi pas, mais qui assurent un bon maintien.
  • On évite les hauts talons qui tassent le pied vers l’avant. On a mal à l’avant pied, on serre les orteils et on se crée des cors et d’éventuels ongles incarnés, oui encore eux.
Et après l’accouchement ?
Une fois que l’on a accouché, c’est cool, on peut à nouveau s’occuper de ses pieds soi-même, à moins d’avoir pris goût au soin de pédicurie en cabinet! Une fois que l’on s’est occupée de bébé, et juste avant de s’endormir (oui, vous allez entendre partout qu’il faut dormir en même temps que lui pendant votre conga mat, et si vous y parvenez, c’est bien!), massez vous les pieds avec une crème spécifique pour relaxer le capiton plantaire mais aussi pour l’hydrater et éviter les crevasses.

Bref, si on veut résumer, il faut marcher (sans piétiner), porter des bas de contention, surélever les jambes, être chaussée convenablement et faire appel à un pédicure podologue au moins une fois pendant sa grossesse pour un check up des ongles.

Merci Sonia pour tous ces conseils !


Sonia MONOTUKA
Pédicure Podologue
36 rue de LEVIS
75017 Paris
01.42.27.10.31
06.29.98.36.28
loading Les ongles incarnés, cest gonflé hellocoton Les ongles incarnés, cest gonflé

3 commentaires

  1. ah l’horreur… les ongles incarnés, j’ai un copain que ca a fait beaucoup souffrir…
    j’ai tire mon lait!!! ca marche!!!
    http://paristempslibre.blogspot.com/2011/12/mes-etoiles.html

    de gros bisosu ma belle
    a bientot

  2. Au moins un problème de la femme enceinte que j’évite en ce moment ! Pourtant je ne suis pas très sage et je porte parfois des talons malgré mes +10 kilos ! Mais la plus part du temps, je suis quand même en ballerines !

Laisser une réponse