Mes cheveux, Destop et moi

destop cheveux

Évidemment que Destop n’a rien à sponsoriser ici, mais qu’aurais-je fait sans lui au vu des quantités de cheveux perdus bouchant tout sur leur passage???  Il s’est avéré indispensable dans la salle de bains depuis mon accouchement. Au même titre que les produits de soin pour inverser cette tendance. Au début, je savais que c’était normal de perdre des cheveux alors je n’ai rien fait. Puis au bout de plusieurs mois, ayant constaté aucun changement et même une repousse horrible de petits cheveux frisés sur les côtés, j’ai commencé les compléments, puis les soins spéciaux. Autant vous le dire que 10 mois après accouchement, je continue à perdre des cheveux mais pas plus que je n’aurais pu en perdre en temps normal à cette même période de l’année. Est-ce l’effet des produits? Le juste retour à la normale? Il n’empêche, ils ont retrouvé leur santé et Destop son placard.

Perdre ses (beaux) cheveux après accouchement, pourquoaaaaaaa?

La chute de cheveux concernerait une femme sur 2 post accouchement. Plusieurs facteurs peuvent l’expliquer. Tout d’abord,  la chute d’hormones oestrogènes à l’accouchement alors qu’ils étaient en force pendant la grossesse et stimulaient notre organisme.  Les cheveux qui devaient naturellement tomber étaient retenus, donnant un sacré volume à notre chevelure.

Boum badaboum…on accouche et tout se remet dans l’ordre, en disant adieu à ces cheveux en fin de vie. Et puis, malheureusement, la chute peut s’installer dans le temps. Et là, c’est souvent la fatigue et/ou une carence en fer qui en sont à l’origine.  Si la perte de cheveux est très importante, il n’est pas inutile de checker avec son médecin si on ne manque pas de fer ou de vitamines et de corriger le tir. Si aucune inquiétude à avoir de ce côté là, un traitement spécifique pour les cheveux est à prévoir.

10 mois, et moi et moi et moi

Comme je vous le disais, au début, je n’ai rien fait. Comme j’ai allaité pendant plusieurs mois, je n’ai voulu avaler qui puisse se retrouver dans le lait donc ce n’est qu’au 4ème mois que j’ai commencé des compléments alimentaires. Mais, j’ai du tenir une semaine max, car ce n’est vraiment pas dans mes habitudes de prendre des gélules matin et soir. Aussi la levure de bière, je la préfère dans mes salades en paillettes…trop bon icon smile Mes cheveux, Destop et moi

L’été approchant et la chute n’étant toujours pas enrayée, j’ai fait attention à ne pas trop abimer mes cheveux, tant au niveau séchage qu’au niveau de la couleur. Très clairement, j’ai diminué le nombre de brushing au profit d’un séchage à l’air libre. J’ai attendu plus longtemps avant de me refaire des mèches également. Si je n’ai pas vu une grande différence au niveau de la perte de cheveux, ils semblaient néanmoins beaucoup moins fragiles et abimés en pointe. Une certaine consolation.

Elseve Arginine Resistx3 30ansenbeaute 510x382 Mes cheveux, Destop et moi

Au bout du 8ème mois, j’apprends qu’Elsève de L’Oréal lance une nouvelle gamme destinée aux cheveux fragiles qui ont tendance à tomber. Outre les jeunes mamans post grossesse, 70% des femmes ont les cheveux (fragiles) qui tombent. Le mal se situe à la racine qui est rétrécie et bloque l’apport de nutriments au cheveu. Moins résistant, le cheveu devient plus sensible aux agressions extérieures. Cette gamme est enrichie en Arginine, un acide aminé important de la fibre capillaire et ne pouvant être synthétisé par le cheveu. Il agit autant au niveau de la racine qu’il nourrit que de la fibre qu’il renforce. J’ai testé le shampoing, le démêlant en alternance avec le masque…le tout sur presque 2 mois.

Lors de la présentation d’Elsève Arginine Resist x3 en août, j’ai rencontré le chef de groupe Elsève qui m’a présenté ces produits et livré quelques conseils de soin (brosser les cheveux la veille, démêler avec un peigne…) mais aussi d’application (le masque, de la pointe à la racine svp !!!). Très très intéressant.


YouTube Direct

Je n’ai pas utilisé leur spray sans rinçage renforcateur (pouvant être utilisé pour un traitement très local de la chute de cheveux), une amie m’ayant parlé de Carita et de leur cure anti-chute. Un traitement intensif de 5 semaines, à raison d’une flaconnette 2 fois par semaine à répartir sur le cuir chevelu à la fin du shampoing. On masse bien pour que la sérum pénètre.

Carita cure anti chute 30ansenbeaute 510x382 Mes cheveux, Destop et moi

Je pense que le bienfait de cette cure tient beaucoup au rituel de massage, qui permet de réactiver la micro-circulation autour de la racine et de faciliter les échanges nutritionnels. Le bon point est que ce sérum ne graisse ni n’assèche le cuir. L’odeur est agréable et je n’ai pas ressenti trop de picotements.

Maintenant, 2 petits points : en quoi réside toute l’efficacité e ce sérum? Ni sur le packaging, ni sur le site de la marque ou sur le site de Sephora on ne m’explique…alors je regarde la liste d’ingrédients…je vois différentes huiles, de l’arginine mais aussi de l’alcool et beaucoup de parabens. J’attendrais un peu plus de justifications venant d’un soin Haute Beauté et très cher (80€). Pas vous ?

Le résultat

Mes cheveux sont en très bonne santé, brillants…je continue à en perdre à chaque shampoing, mais beaucoup moins qu’avant. Je finis au moment même où je vous écris le shampoing et la cure… J’ai appris par cette expérience à les traiter avec plus de délicatesse. Le brushing express sans se soucier d’eux, c’est fini. Et j’essaie, je dis bien j’essaie d’appliquer différemment le masque. On ne peut plus regarder ses cheveux de la même manière quand on a ressenti cette inquiétude de les perdre. Vous ne pensez pas ?

loading Mes cheveux, Destop et moi hellocoton Mes cheveux, Destop et moi

15 commentaires

  1. Je teste cette gamme en ce moment moi aussi et je la trouve parfaite ! J’ai été bluffée : je perds beaucoup moins de cheveux !

  2. hello ! en post grossesse, c’est effectivement normal de les perdre mais faut pas non plus que ça dure trop : moi qui ait les cheveux fins, c’était la cata… je les coupais assez courts pour éviter d’en ramasser plein… là, depuis la naissance de ma petite dernière, je les laisse pousser et je fais de temps en temps une cure de levure de bière ;-) ça coûte pas trop cher et ça marche bien ! niveau soin des cheveux, je n’ai jamais utilisé de soin particulier because de toutes façons, si les cheveux doivent tomber (because bouleversement hormonal), je crois que rien hélas n’y changera : mais des soins post-chute peuvent aider…

  3. en tant que dealeuse officielle de déboucheur ménager, je tiens à préciser un détail de tail: le destop c’est bien, mais l’arme fatale absolue pour nous les mères aux cheveux tombants, c’est le THARAX! un truc de dingue! adios destop, tu ne fais pas le poids :-)
    plus sérieusement, je fais partie de ces femmes qui ne peuvent pas prendre de compléments alimentaires pour éviter la chute des cheveux, et j’avoue ne pas avoir changé de champoing ni de soin… (oui je sais c’est mal). et je remarque quand même que mes cheveux tombent moins en ce moment et depuis peu… ça fait 8 mois que j’ai accouché, je tiens le bon bout je pense. les choses reviennent doucement mais surement… et sinon chris, tu as des conseils pour la chute… de la poitrine???? hihihi des bises

  4. Merci pour cet article qui concerne beaucoup de jeunes mamans évidemment. J’ai accouché il y a sept mois et je ne viens pas non plus à bout de ma chute de cheveux. J’ai pris des compléments alimentaires pendant trois mois, durée de la cure qui était conseillée. Au bout de trois mois, c’est vrai que je les perdais moins. Puis j’ai cessé la cure et ils ont recommencé à tomber à nouveau!
    J’ai ensuite acheté le shampoing et l’après-shampoing Elseve dont tu parles. Je termine la bouteille mais je ne vois pas de différence, si ce n’est que me cheveux ont tendance à graisser beaucoup plus hélas. Peut-être devrais-je tenir bon et continuer avec cette gamme?
    J’espère vraiment que ça va cesser car jje suis blonde aux cheveux fins et franchement, comment dire…. je n’avais pas besoin de ça!
    Et comme cerise sur le gâteau, toujours depuis l’arrivée du Loulou, ce sont les boutons. Une vrai peau d’adolescente à 31 ans. Joie et bonheur!

  5. 8 mois 1/2 après la naissance de Chichi, je perds encore beaucoup mes cheveux, mais ça va, ça ne se voit pas :)
    Alors je ne fais rien et je ne les maltraite pas non plus avec des brushings, c’est séchage naturelle chez moi :)
    Quand j’étais allée chez le coiffeur après la naissance de Chupa, la coiffeuse avait tenté de me vendre une cure qui coûte chère mais j’avais refusé. Finalement, mes cheveux étaient redevenus comme avant peu de temps après

  6. J’ai accouché il y a 3 semaines maintenant et je redoute le moment où je vais perdre mes cheveux, déjà qu’entre les kilos de grossesse et le syndrome du « plus rien à me mettre » je trouve que ça n’est pas une période facile niveau estime de soi …
    Je guette chaque matin mes cheveux, pour le moment rien à signaler, pourvu que ça dure !
    A quel moment as tu commencé à les perdre ?

  7. Je suis comme Anne Claire : j’ai accouché il y a 8 semaines et pour l’instant RAS, j’ai de la chance (quoique moi, même si j’en perdais la moitié je ne suis pas sûre que ça se verrait, ça pourrait même m’aider niveau entretien :-) )) ! En même temps, on ne peut pas non plus cumuler plein d’acné et la chute des cheveux, faut pas exagérer non plus !

  8. Je lis ton blog depuis peu et je m’attarde aujourrd’hui à commenter car j’ai accouché il y a 10 mois aussi ;)
    Une deuxième bébé. Me souvenant de la chute post accouchement pour ma première j’ai très rapidement pris des compléments alimentaires.
    Quand j’ai un soucis capillaire spécifique je me dirige vers Furterer. Honnêtement cette marque me bluffe par son efficacité. Ils font de type de gélules pour la chute dont une adapté à celle-çi. Après c’est certain il faut s’y tenir (pour moi deux mois) mais vraiment cette marque vaut le détour.
    Sinon pour avoir travaillé dans un salon de coiffure, la perte de cheveux pour les femmes sous chimio par exemple est quelque chose de très diffcile à vivre, souvent plus durement que la maladie en elle-même.
    Bonne journée!

  9. La gamme Arginine me fait de l’oeil depuis quelques temps. Ayant les cheveux qui tombent beaucoup, je voudrais voir ce qu’il vaut vraiment…

  10. @Marie: merci de ton témoignage, c’est une bonne nouvelle !
    @VesperL: oui, c’est exactement cela. Surveiller, traiter et si cela devient inquiétant, consulter.
    @Camille: j’ai beaucoup entendu dire que le corps avait besoin de 9 à 12 mois pour se remettre totalement de l’accouchement. Peut-être qu’en effet tout revient dans l’ordre et qu’il suffit d’être patiente. Maintenant, il ne faut pas non plus laisser traîner une chute très importante de cheveux. Et pour les seins, le mieux, c’est l’auto-massage matin et soir :)
    @Vanessa: l’apparition de boutons et l’excès de sébum sont sans doute liés, et pas sûr que le shampoing soit donc la cause de ces cheveux gras. Apparemment l’huile de jojoba est intéressante pour réguler l’excès de sébum au niveau visage et cheveux
    @MissBrownie: comme Camille, tout peut rentrer dans l’ordre naturellement. Il reste tout de même troublant de perdre ses cheveux sur autant de mois !
    @Anne-Claire: en fait, tout a commencé 1 mois après la fin de l’allaitement, que ce soit cheveux, peau et même forme.
    @Montaw: si, si, on peut cumuler avec la fatigue, le ventre ballonné, les seins mous, la cellulite, les ongles de pieds incarnés…j’ai vécu tout ceci et après 10 mois, l’estime de soi est regonflée car je suis arrivée à me requinquer (sans me considérer non plus comme étant au top). 10 mois, c’est long mais ça passe vite aussi. Comme la grossesse !
    @Audrey V: merci de ton témoignage, qui le touche beaucoup. Oui, la perte de cheveux est traumatisante, bien plus qu’on ne peut l’imaginer. C’est bien que tu nous rappelles l’existence de Furterer, qui au sein de son institut permet de réaliser un bon diagnostic et de suivre l’efficacité de la cure recommandée. Tout ceci avec une démarche très sérieuse et des produits aussi agréables.
    @MsOriginalDoll: je pense que c’est bien de combiner un traitement au niveau de la racine + un shampoing pour renforcer le cheveu, et si tu es bonne élève des compléments. Tu nous redis ce que tu auras choisi ?

  11. Je vais regarder ça de plus près parce-que moi aussi je les perds… :/

  12. Merci pour ces astuces…

    Je rencontre le même problème que toi (j’ai accouché il y a 2 mois). J’espère que cela ne va pas durer 1 année! Contrairement à toi, je prends des compléments.

    Caro

  13. Je n’ai pas accouché mais j’en perds quand même.
    J’ai les cheveux très fins et donc ça graisse vite, du coup, je n’applique jamais le masque sur la racine… Mais je vais quand même essayer cette gamme.
    J’ai essayé y a deux ans le pétrole -brut-! (choquant oui :) . Ca marche super bien. Il est juste difficile de s’en procurer et c’est un peu la galère à appliquer.

  14. J’utilise deux fois par an cette cure de Carita. Et c’est vraiment un très bon produit. En revanche, il est assez cher.

Laisser une réponse