Le démaquillage bio : glamour ou coton ?

maman kit éco belle

On ne compte pas le nombre de disques démaquillants utilisés chaque jour pour le nettoyage de peau. Je dirais 6 minimum. Et vous?  Mais qu’il est difficile au nom du bio et de l’écologie de rompre avec nos habitudes ! Si ces carrés démaquillants en bambou sont effectivement tout doux et jolis, cela reste très coton de leur faire un place de choix dans notre routine beauté. Explication avec plusieurs tests produits.

Les lingettes démaquillantes réutilisables

Une lingette écologique en microfibres (c’est à dire en polyamide et polyester recyclables) qui ôterait le maquillage avec simplement de l’eau et lavable jusqu’à 300 fois en machine dans son petit filet à 40°C. Après test, ça donne quoi ?

On retrouve dans la lingette Lamazuna la forme du disque démaquillant. Changent l’épaisseur (plus fine), le diamètre (plus large) et surtout la douceur. Fini le côté parfois rêche des disques démaquillants. Toutefois la sensation de se démaquiller avec du textile est très nouvelle. On peut avoir apprécié la chaleur d’un oshibori en institut…mais là, même si effectivement la lingette peut être imbibée d’eau chaude facilitant ainsi le démaquillage, le plaisir n’est pas semblable. On a perdu le « moelleux » !

J’ai testé la lingette avec un démaquillant yeux et je n’ai pas trouvé ceci efficace vs. un disque de coton traditionnel. Pire, le maquillage s’est incrusté à la lingette, et après lavage, quelques tâches sont restées.

Lingettes ecologiques Lamazuna 30ansenbeaute.com  510x382 Le démaquillage bio : glamour ou coton ?

Testée avec de l’eau simplement, la lingette enlève effectivement le maquillage, mais au bout de 10 mouvements au moins. Très bon point : malgré l’usage répété et sans aucun produit gras, la paupière n’est absolument pas rouge et sensibilisée. Et puis, on économise en produit nettoyant (eau ou lait démaquillant yeux, eau miscellaire). Mais ça, c’est pas un bon argument pour un beauty addict, non ?

Je ne suis pas encore tout à fait adepte mais dois reconnaître que c’est plutôt efficace et bien pensé.

20 lingettes démaquillantes  Lamazuna 25€

Les disques cotons bios

Je les achète pas trop cher chez Carrefour, sous leur marque Agir. Mais pourquoi opter pour du coton bio, tiens ??? Avant de plonger mon nez dans le sujet, j’ignorais que la culture du coton est la plus traitée du monde. Elle utilise 25 % d’insecticides et 11% de  pesticides pour seulement 2,5 % de la surface agricole mondiale ! Sans parler des produits chimiques pour blanchir, adoucir les fibres…Outre le fait de moins polluer, le risque de développer des allergies est moindre en optant pour le coton bio issu de l’agriculture biologique… certifié Ecocert dans le cas de Carrefour Agir.

disques coton Carrefour bio 30ansenbeaute.com  510x382 Le démaquillage bio : glamour ou coton ?

Côté confort, c’est basique. Pourtant, le coton bio devrait être plus doux. C’est notable notamment pour les vêtements mais pour les disques démaquillants, je ne l’ai pas perçu.

70 disques doux à démaquiller Carrefour Agir Bio 1,56€

Les carrés en viscose de bambou

C’est un vrai coup de coeur. Ces carrés Les Tendances d’Emma sont extrêmement bien présentés. Un emballage carton glacé, des petits carrés noués main avec du papier raphia, des explications d’utilisation illustrées de manière super girly.

Le produit lui-même extrêmement doux au toucher, une boîte en bois PEFC (gestion durable des forêts) pour ranger les carrés (pour le Kit Eco Chou), et un filet pour mettre les produits une fois utilisés dans la machine à laver à 40°C.

les tendances dEmma 30ansenbeaute.com  510x382 Le démaquillage bio : glamour ou coton ?

Que dire de l’utilisation pour le démaquillage ? On nous conseille d’utiliser ces carrés avec le même produit que d’habitude. Le maquillage s’enlève effectivement très bien. Toutefois, la sensation sur l’oeil n’est pas très agréable car le carré est un peu rêche tout de même. Je préfère utiliser le carré pour le visage et les lèvres.

Boite les tendances dEmma 30ansenbeaute.com  510x382 Le démaquillage bio : glamour ou coton ?

Bébé n’est pas oublié avec des carrés et des gants de change, qui sont très pratiques. Je ne suis pas favorable à l’utilisation de gants en général pour laver les fesses de bébé, mais dans le cas d’une utilisation unique et d’un accès depuis la table à langer à un point d’eau, je trouve ces gants très intéressants. Comme ça, pas de risque de toucher des doigts les fesses pas propres de bébé. Et pour lui, une sensation agréable mêlant douceur et chaleur.

Une bonne idée de cadeau naissance, sachant que la société vend également un serviette à langer très ingénieuse.

Kit Eco Chou 30ansenbeaute.com  510x382 Le démaquillage bio : glamour ou coton ?

Kit Eco Belle Mini, 10 carrés démaquillants 20€

Kit Eco Chou, 10 carrés lavables et 10 gants de change 35€

Et vous, seriez-vous prêtes à renoncer aux disques traditionnels pour vous et/ou votre bébé ?

loading Le démaquillage bio : glamour ou coton ? hellocoton Le démaquillage bio : glamour ou coton ?

21 commentaires

  1. Il tombe bien ton article parce que je me demande depuis un petit moment si je ne vais pas passer aux lingettes/disques démaquillants lavables, car je trouve que c’est vraiment du gaspillage. Cela dit, j’ai du mal à trouver un produit idéal, qui soit à la fois moelleux et doux pour tout le visage, et qui dure quand même un petit moment. Il faut que j’étudie la question de plus près…

  2. ça me tente bien, aussi bien pour moi que pour bébé, même si avec le temps, elle finira par ne plus en avoir besoin …. je vais regarder ça d’un peu plus près…

  3. Super article, bravo !
    Perso je suis une grande fan des lingettes Lamazuna depuis deux mois maintenant, et je ne peux plus m’en passer !
    C’est leur douceur qui m’a faite craquer au début, et elles sont très efficaces avec le maquillage que j’utilise (du mascara waterproof et du rouge à lèvres).
    J’avais essayé les cotons bios mais ils me rapaient la peau, du coup une copine m’avait fait essayer ses lingettes en bambou, mais j’ai lu que la transformation de la fibre de bambou pour en faire du tissu est une monstruosité écologique… Du coup me voilà pro-Lamazuna =) Et l’autre avantage c’est pour partir en voyage ou en we, gros gain de place dans la valise.
    Merci encore pour cet article, on ne parle pas encore assez des alternatives à notre gaspillage massif de disques à démaquiller…

  4. Je n’ai testé aucun des produits dont tu parles mais je garde sous le coude, les derniers carrés ont l’air pas mal! Pour ma part j’utilise les mêmes carrés fait-maison, depuis des années, toujours aussi efficaces!

  5. J’y pense car je culpabilise de plus en plus d’utiliser des cotons jetables. Le problème, que tu soulèves, est le lavage: je me doute qu’il y aura de grosses traces de maquillage sur mes disques après lavage à la machine (et j’ai pas envie de les prélaver à la main pour éliminer les taches :-/) Lequel est le moins pire à ce niveau ? La lingette ou le carré ?

  6. Bonjour,

    Pour moi pas de coton, j’utilise le precleanse de Dermalogica qui est une huile qui se transforme en lait au contact de l’eau. Elle retire très bien le mascara ou le liner, ainsi que les maquillages un peu plus chargés.

    Honnêtement, j’ai réduit énormément ma consommation de coton, mais pas de kleenex pour les pinceaux ou pendant que je me maquille. J’ai une peau sensible et le coton doit être extrêmement doux ou imbibé d’eau au préalable. Bref, c’était pas très pratique puisque même avec une eau micellaire il faut la rincer.

    Au final, j’opte pour une huile démaquillante qui me demande beaucoup moins de temps et qui rend pas ma peau fraiche et douce.

    Sab

  7. Tiens justement j’en ai parlé dans mon dernier article. Moi j’ai opté pour des disques lavables home made :)

  8. J’ai les premières, mais je n’arrive pas à ne pas utiliser de démaquillant (réflexe je pense). Sans démaquillant, ça glisse moins et ça m’énerve… Et c’est vrai la conso de cotons est très conséquente sinon… il faut changer !

  9. @Montaw: je n’en ai pas parlé dans cet article mais j’avais testé il y a quelques temps un baume démaquillant d’une marque anglaise, Emma Hardie, et en avait parlé ici. C’était une bonne solution. Maintenant, la serviette au bout d’un mois s’abimait beaucoup et même les lavages répétés ne suffisaient pas à enlever le maquillage.
    @Vesper L: ah tiens je me disais en fait le contraire, car me souviens petite du débarbouillage du soir avec un gant de toilette. Et ces carrés et gants pourraient alors servir, tu ne penses pas?
    @Anne: ah tiens du mascara waterproof, carrément! Je vais essayer pour le fun. C’est sûr, qu’il m’est arrivé pas mal de fois d’oublier le démaquillant dans mon trousse lors d’un voyage…je penserai à laisser trainer qq lingettes dans la trousse. Encore faut-il avoir une trousses très propre (pas vraiment mon cas…) ou un petit étui pour les stocker.
    @JustineIlparaitque: tu pourrais m’indiquer quels sont ces carrés faits maison? j’ai regardé sur ton blog mais n’ai pas vu.
    @Anna: merci de ta question. Écoute, les traces, si il y en a, ne sont pas énormes. Pour moi elles sont mieux parties sur le carré en viscose. Mais cela dépend aussi du maquillage.
    @mademoisellesab: merci de ton témoignage. J’utilise aussi, souvent sous la douche, un gel démaquillant le matin mais pour le soir, j’avoue avoir du mal à utiliser une huile sur les yeux pour les nettoyer, comme celle par exemple de Bio Beauté (marque bio de Nuxe) testé à son lancement. J’avais les yeux qui piquaient. Est-ce que tu arrives à bien enlever tout le maquillage? Ou tu en retrouves encore un peu sur ta serviette quand tu sèches ton visage? C’est un peu le truc qui m’ennuie avec le fait de se laver avec une huile, car il reste encore du maquillage, que je parviens à ôter complètement qu’avec du tonique (et forcément, un coton!).
    @Comète: je suis allée voir, super astucieux et joli en plus. Bravo pour cette initiative!
    @MissShalyne: pareil ! avec un produit traditionnel, la lingette n’est plus aussi douce et efficace.

  10. Bonjour Chris,

    En fait, je fais souvent des allergies et parfois même à Bioderma si le produit touche l’intérieur de l’oeil donc je l’utilise parfois pour le visage si je ne me suis pas trop mis de maquillage sur les yeux.

    Honnêtement, l’huile est top par contre faut prendre un peu le temps de bien l’appliquer sur les yeux, les cils et passer un peu entre les deux (hum suis je claire ?). J’ai remarqué que les fois où j’y vais trop vite c’est moins bien et je suis obligée de m’y reprendre.

    Parfois je passe un gant quand j’en suis à la partie lait et que je veux rincer plutôt que de me lancer l’eau à la figure et en mettre partout. Je n’ai pas de résidu après ça, tout part mais bien masser avec l’huile chaque recoin.

    Je ne fais pas de réaction allergique à cette huile chez Dermalogica c’est pour ça que je ne la quitte plus même en voyage. J’avais utilisé celle de Galénic mais j’y ai fait une réaction allergique :(
    Voilà peut être que ça te tentera :)

  11. @mademoisellesab: merci pour tes explications. C’est vrai qu’à la lecture de tout ceci, plus de mon post, il faut ne pas avoir peur d’y passer du temps tant en application qu’en lavage. Mais pourquoi pas en effet alterner pour commencer, aussi pour trouver la méthode, le support et le produit qui convient?

  12. Vu que je me démaquille à l’huile (à la main, donc), je n’utilise qu’un coton par jour : le matin pour ma lotion. Donc c’est vraiment très peu ;- )

  13. Hooo moi j’y suis passée quand j’étais enceinte… Affolée par l’impacte de l’arrivée de bébé, j’avais regardé les couches lavables (idée abandonnée en… 5 min…), les couches jetables bio (idée abandonnée après un tour d’horizon des produits dispos en Hollande, à des prix prohibitifs – la livraison depuis UK a prix défiant toute concurrence était possible, mais plus vraiment écolo pour le coup !)
    Donc finalement les gestes qui sont devenus plus écolos sont :
    - une lessive « neutre » – pas de colorants, pas de parfums, pas de.. plein de trucs pas bons pour l ‘environnement ;)
    - adieu les cotons… vive les lingettes lavables ! Je me suis fournie chez
    http://www.maman-naturelle.com/ pour moi, large choix. J’ai tenté de démaquiller les yeux avec un démaquillant classique sur des lingettes bambou ou coton, je ne suis pas une grande fan.. Par contre je me démaquille tout maintenant à l ‘huile, et les lingettes pour rincer l’huile puis rincer le savon c’est parfait !
    et sur amazon pour bébé :
    http://www.amazon.fr/Lingettes-B%C3%A9b%C3%A9-Tissu-Thirsties-paquet/dp/B0039VCRPI/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=baby&qid=1307911504&sr=8-1
    Pour bébé, c’est l’idéal, elles ne peluchent pas, passent au sèche linge, sont colorées… j’adore ! J’utilise souvent un mouchoir en papier pour enlever, euh, toute matière, puis une lingette avec souvent du liniment oléo-calcaire, pas de problème de taches, et surtout pas de produits moyens pour al peau comme sur des lingettes imprégnées jetables..

  14. J’utilise aucun coton pour me démaquiller, comme ça l’affaire est réglée xD
    Je me démaquille à l’huile, et ensuite utilise un nettoyant…

    Sinon, mis à part ça, le bio c’est cool !
    En tout cas, entre disque de coton bio et pas bio,
    je suis sûre que niveau micro-texture, ça doit être mieux pour la peau… ^^
    Après, je ne peux pas le vérifier c’est sûr…

    Pour ce qui est des trucs réutilisable, ça ne me dit rien,
    j’aime pas trop frotter ma peau, même si c’est avec quelque chose de doux..
    Comme je me fais des maquillages un peu farfelus,
    je me vois pas frotter mon oeil avec quelque chose tissu ou autre…

    Bise !

  15. @Hélène: bravo ! Tu n’utilises pas le lotion le soir ? J’ai en ce moment un démaquillant yeux vraiment mauvais qui m’oblige à consommer 2 à 3 disques pour tout enlever. A ce stade, je ne sais ce qui est mieux: jeter un flacon pas fini ou gaspiller des disques!!!
    @Cecjeunemariée: alors pour la lessive, je me fournis en paillettes bio chez Naturalia, le linge a quand même une petite odeur et est bien lavé. Je suis allée voir le site que tu recommandes. Elles sont bien pensées ces lingettes, la couleur permettant le limiter le risque d’y voir des traces résistantes. Et puis c’est rigolo.
    @Cynthia: aucun coton, chapeau. Tu utilises quelle huile? Pas de picotement? Pas de résidus sur la serviette après?

  16. Heu j’avoue que non ! J’aime mes petits cotons tout doux et bien blancs ! Bon en même temps je n’ai rien essayé d’autre !

  17. C’est Bouquet de Bamboo qui s’est chargé de les créer, il y a un côté en tissu tout doux et un autre dans une matière qui ressemble assez à de la polaire… euh, pas sûre que ça t’aide! :S

  18. J’utilise des huiles démaquillante, je viens de finir la Floraison d’UNT que j’utilisais avant et qui est super avec une odeur à tomber, et pour changer un peu j’ai commencé L’isothéliale de Noviderm qui est très bien aussi.
    Je ne peux vraiment pas m’en passer, c’est très doux, je masse, le maquillage, même waterproof, ça part tout seul…
    Ensuite, je rince l’huile qui se transforme en lait au contact de l’eau, et je me nettoie le visage avec un nettoyant :)
    Et non, pas de picotement, pas de résidus, je sens ma peau vraiment fraiche et propre..
    J’adore vraiment ^^
    J’utiliserais ça toute ma vie <3

    Par contre, j'utilise du coton pour mettre la lotion, des masques de coton aussi, et les disques de coton je mets de l'eau de bleuet dessus et pose sur les yeux.

    D'ailleurs, j'ai commencé à utiliser la gamme à l'angélique depuis 1 semaine environ, j'attendais de finir mon nettoyant visage pour commencer et faire une nouvelle routine avec la même gamme.
    J'aime beaucoup, c'est un plaisir d'utiliser ces produits :)

  19. Autant j’ai des doutes sur les couches lavables, autant je trouve scandaleux toutes ces lingettes jetables qu’on nous propose. Et pas seulement pour l’hygiène, mais aussi pour désinfecter ou simplement essuyer une table. On aurait donc tout oublié ? Pourtant, il n’y a pas si longtemps, on se passait bien de tout cela.

  20. Bonjour Chris, cet article est très interessant. J’utilise depuis longtemps ces disques en viscose de bambou. J’aime beaucoup la douceur et l’efficacité avec la divine lotion démaquillante de Melvita ,une lotion huile dans l’eau,très agréable. En plus, c’est bon pour la planète.PLK

Laisser une réponse