Mon visage ne verra plus le soleil. Promis, tâchée !

tache-sombre-ar10805-28sep2005

Le soleil, je l’ai en horreur. Pas parce que j’ai peur d’avoir un peau toute fripée et orangée, mais plutôt toute tâchée ! Ce n’est pas pendant ma grossesse que je me suis attrapée de vilaines tâches. Non, bien bien avant, je fête même leur 10ème anniversaire icon smile Mon visage ne verra plus le soleil. Promis, tâchée ! Elles sont arrivées sans crier gare et depuis, je me suis équipée…si bien que j’ai passé ma grossesse sans ennui de ce côté là. Je vous raconte ?

Le week-end fatal

Je me rappellerai toujours de ce week-end prolongé de l’été 2001. Comme beaucoup d’Anglais, la côte d’Azourrrrrrrr m’appelait depuis London City, où j’effectuais mon stage de fin d’étude. Il fallait vraiment avoir envie de fouler les plages du Sud : à peine arrivée à l’aéroport de Luton, j’apprenais un retard de 3h sur mon vol Easyjet. Mais je n’avais que faire de la fatigue. Moi, je voulais sentir le Sud, bien manger et prendre des couleurs ! Croyant avoir rempli ma mission, j’ai vite déchantée quand en rentrant dans ma résidence étudiante, on m’a fait la réflexion : « Alors ce week-end ? Mais t’as pas bronzée partout ! ». Mais de quoi il me parle mon pote indien ??? Pourquoi il pointe ses doigts sur mon front ??? Avais-je tant cramé que cela ? Qu’importe, quelques jours suffiront pour retrouver un joli teint, me suis-je dit. Erreur : il ne s’agissait aucunement de rougeurs mais bel et bien de tâches brunes.  Et dès lors, elles ne sont plus jamais parties. JAMAIS. Pire, elles se sont même développées.

Cela fait donc 10 ans que je me sens comme condamnée. Condamnée à renoncer au soleil tout simplement. Depuis l’apparition de ces tâches brunes sur le visage, mon rapport au soleil a indéniablement changé. Il est devenu le pire ennemi  de mon teint. Même si les 1ères années, je me suis évidemment entêtée à filtrer avec le soleil, ne pouvant imaginer renoncer à un visage hâlé et jouer la rabat-joie auprès des copines, qui évidemment ne souffraient aucunement de ce mal et bronzaient facilement. Je me voyais pas faire la morale et la trouble-fête sur la plage avec « Ah non chérie,  c’est indice 50 minimum si tu veux conserver ton capital beauté» « Quoi, tu ne mets pas de chapeau ! Imagine les réverbérations !  Même sous le parasol, c’est dan-ge-reux».  Mais chaque été, c’était le même constat affligeant  qu’en 2001 : un visage couvert de (nouvelles) nappes pigmentées sur le front, les yeux et autour des lèvres. La sensation de ne pas avoir bronzée uniformément et paradoxalement d’avoir mauvaise mine ! J’aurais presque mieux fait de rester chez moi, tiens !

Pourquoi des tâches à 24 ans ?

J’étais loin d’être une grande fanatique du bronzage, je n’étais pas non plus enceinte et protégeais plutôt bien ma peau. Je n’avais pas en tête des coups de soleil monstrueux pendant ma jeunesse, mais le souvenir des odeurs agréables de Nivéa et d’Ambre Solaire  que ma maman prenait soin de nous donner. Et pourtant ! Ces nappes pigmentaires (qu’on dissocie des lentigos, qui sont des tâches très localisées et peu étendues, pouvant être enlevées à l’azote chez le dermatologue) ne sont que la manifestation d’exposition au soleil répétées pendant la jeunesse.  Elles peuvent aussi apparaître lors de changements hormonaux. En 10 ans de vie commune avec ces tâches, c’est triste à dire, mais la plupart de mes amies que j’enviais tant sur la plage, m’ont les unes après les autres rejoint dans ma lutte. Et ont commencé à partager mes « bonnes pratiques ».  Aurais-je eu  de la chance que cela m’arrive finalement si tôt ?

Force est de constater que j’ai fréquenté dermatos et pharmacies pour tenter de remédier au plus tôt à ce problème. Mon 1er dermato m’a prescrit une crème en application locale sur les tâches tout l’hiver, qui est la meilleure période pour traiter les tâches puisqu’on s’expose moins au soleil. Impact très limité sur les tâches. Pour l’été, suite à sa recommandation, j’ai choisi Anthélios Indice 50 pour le visage et le décolleté. Efficace, mais alors, qu’est-ce que ça pouvait coller et me rendre encore plus blanche que je n’étais ! Fort heureusement, quelques années plus tard, elle est sortie en crème plus fluide et teintée. Je passe les crèmes de traitements tels que Roc ou Caudalie, disponibles sans prescription en pharmacie et parapharmacie. Elles sont sans doute intéressantes pour donner de l’éclat et traiter les tâches à un stade précoce, voire prévenir. Mais encore une fois, il ne faut pas rêver. Les tâches pourront s’estomper légèrement avec le temps, jamais vraiment disparaître.

J’y avais cru pourtant à mon peeling et mon masque moutarde !

Dieu que j’étais belle dans la rue en sortant du cabinet de ma dermato ! Et le soir, rouge écarlate aux 30ans d’une amie ! Et la semaine suivante avec mes bouts de peau sur le visage, qui partaient à chaque caresse! Quel plaisir ensuite cette 563598401 Mon visage ne verra plus le soleil. Promis, tâchée !crème d’appoint pendant 1 à 2 mois tous les soirs, un peu moins moutarde certes, mais toujours pas sensorielle. Qu’importe, les tâches ont été visiblement réduites.  L’espace de quelques mois d’hiver seulement. Car quand le printemps et l’été furent revenus, malgré l’usage d’un indice 50 sur mon visage, les tâches sont réapparues au même endroit ! J’ai alors compris qu’il fallait apprendre à vivre avec  et cultiver un nouveau style, celui de la nana pâlotte. Mais aussi le faire comprendre à notre entourage, car leurs remarques peuvent être parfois très lourdes « Non mais tu fais exprès de ne pas bronzer ?!», « Qu’est ce que tu es blanche ! Il faut sortir ! ».  J’aimerais croire qu’avec des icônes comme Dita Von Teese ou encore Vanessa Paradis, le culte de bronzage a perdu de sa superbe. Je peux encore rêver ; de nos jours, qu’est-ce qui se vent le mieux : la graisse à traire ou l’ombrelle ?

Vivre avec des tâches, cela veut dire quoi au juste ?

Premièrement, limiter à la fois leur noircissement mais aussi leur développement sur l’ensemble du visage, voire du corps. Et enfin, les camoufler avec un maquillage approprié, pouvant par la même occasion nous donner une mine plus réjouissante.

Taches brunes soleil 30ansenbeaute 510x382 Mon visage ne verra plus le soleil. Promis, tâchée !

Depuis quelques années, dès les 1ers rayons de soleil installés, je privilégie les crèmes de jour avec un indice SPF. Quand l’été est bien là, et que j’ose m’aventurer sur des terrains très dangereux comme la mer, la piscine ou la montagne, je combine sérum et crème traitants et protecteurs. Clinique fait des produits merveilleux, tant en soin qu’en maquillage. Vous trouvez ci-contre, l’ensemble de mes indispensables pour limiter les tâches.

La recette est simple pour la plage : une protection d’indice 50 sur tout le corps + un chapeau, qui est indispensable pour couvrir l’intégralité du visage et du cou. On oublie donc les casquettes et visières svp ! Cette formule est valable aussi au ski en combinant une bonne crème + un bonnet + grosses lunettes. Ma dermato conseillerait évidemment la bonne vieille cagoule. Y-a-t-il des motivées ???

Chapeau soleil 510x382 Mon visage ne verra plus le soleil. Promis, tâchée !

Côté maquillage, un fond de teint couvrant est une bonne base pour rendre les tâches moins visibles. On peut le choisir liquide, ou sous forme de poudre compacte. Privilégiez de toute manière le maquillage du teint et des lèvres qui inclut une protection, ce qui est aujourd’hui de plus en plus répandu, des poudres, au gloss en passant par les blushs.  Pour atténuer les tâches, on peut aussi agir localement avec des correcteurs de teinte jaune de préférence (Avène et la Roche Posay sont les 2 marques références) ou avec un concealer d’une teinte légèrement plus claire que son fond de teint. Attention d’ailleurs au choix du fond de teint, qu’on a tendance à choisir trop foncé, croyant qu’il va nous donner bonne mine. Erreur : sa teinte doit correspondre exactement à la couleur de notre carnation. Le fond de tient unifie, et c’est le blush ou la poudre soleil qui donne l’effet de bonne mine sur les pommettes !

Quid des compléments alimentaires pour « préparer sa peau au soleil » ? Selon les dires des dermatos que j’ai sondé, c’est du pur marketing. Avaler sa cure de jus de carotte ou de gélules va certes colorer la peau, mais ne va pas limiter les risques pour les tâches et des allergies.

Mon programme anti tâches

Sérum Clinique Even Better, concentré anti-tâches – 59€

Crème hydratante Clinique Even Better  correction anti-tâches SPF 20 – 50€

Crème solaire Ducray Melascreen SPF 50 – 30€

Fond de teint éclat Clinique Even Better SPF 15 – 30€

Fond de teint compact Shiseido SPF 50 – 30,6€

Quoi de neuf cette année côté prévention ?

Côté soin

Chez Estée lauder, on trouve le soin teinté expert multiprotection SPF15. J’aime son odeur et sa texture bleuté poudrée. Par contre, attention danger dans l’application. Il faut vraiment mettre une petite noisette, qui suffira sur tout le visage. Sinon, bonjour le teint carotte.

DayWear Soin teinté expert multi-protection SPF 15 Estee Lauder, 54€

Côté solaire

C’est devenu mon accessoire de sac, ce petit tube 2-en-1 des Laboratoires Boots. Une crème qui pénètre très bien, sans laisser les mains pâteuses, une odeur légère et une excellente protection. Le baume a une odeur tout à fait neutre, tant mieux.

Solei SP Duo High Performance SPF 50+ Laboratoire Boots, 9€

DayWear Estee Lader Solei Boots 30ansenbeaute.com  510x382 Mon visage ne verra plus le soleil. Promis, tâchée !

Côté institut

Darphin vient de lancer un protocole en institut comme soin préparatoire avant l’exposition au soleil, avec et en complément du nouveau produit MelaPerfect. Je teste et vous redis bientôt.

Que je me rassure : cette fixette sur les tâches a un bel avantage, celui de ne pas la faire sur les rides. Des rides que j’évite en me cachant du soleil. Sans parler des risques de mélanomes. Finalement, c’est un mal pour un bien !

Et vous, êtes-vous aussi concernées par des tâches brunes ?

NB: cet article aurait du être publié dans le magazine Les Pétroleuses fin d’année passée, puis sur le site web. Malheureusement le n°2 ni le site n’ont vu le jour…

loading Mon visage ne verra plus le soleil. Promis, tâchée ! hellocoton Mon visage ne verra plus le soleil. Promis, tâchée !

40 commentaires

  1. Je partage ton angoisse face au soleil car j’ai également des tâches de pigmention dues au soleil …. sauf que j’ai la peau mate et ce n’est qu’en bronzant que j’arrive à unifier mon teint … le serpent qui se mord la queue en quelque sorte !

  2. Même punition, je croyais que les taches allaient partir mais penses-tu, je suis un dalmatien au niveau du front, même si j’ai atténué les effets soleil avec Clinique… Je pense me prendre le fond de teint compact Shiseido pour son indice bien élevé.

  3. @Mamzelle KitKat: merci de ta visite! Je croyais aussi cela au départ, et je mettais l’indice plus fort où j’avais des tâches. Mais ma peau non tâchée restait toujours plus claire, tandis qu’en exposant celle tâchée aux rayons – même si protégée, je favorisais tout de même l’effet « noirceur ».
    @MissShalyne: je regarde maintenant systématiquement dans le maquillage si un indice est intégré, mais aussi dans le soin. Étonnamment, les marques qui promettent éclat (ce que nous, femmes tâchées, recherchons) n’intègrent pas systématiquement cette protection. Mais on y viendra, le soleil étant de plus en plus agressif et ce problème de tâches répandu !

  4. Moi je n’ai pas de tâches et, comme toi, je protège bien ma peau. J’utilise en ce moment Photo Reverse d’Esthéderm qui renvoie la protection de mélanine et du coup, tu peux t’exposer au soleil mais tu ne bronzes pas du tout, et a priori je ne devrais pas avoir de tâches. Comme ils sont experts des produits solaires, tu devrais peut-être voir avec Caroline (Esthéderm) s’ils n’auraient pas un produit pile poil adapté pour toi.
    Des bisous !

  5. @Montaw: je n’ai jamais testé cette marque et si leurs solaires sont performants, cela peut être intéressant! Beaucoup d’amies et de proches (filles comme garçons) ont développé des tâches car ont parfois oublié de se protéger le visage et boum. Tu fais bien d’avoir cette attitude, car quand les tâches sont là, difficile de les faire disparaître.

  6. Pas de tâches pour moi. Je fais très attention en me protégeant régulièrement du soleil, et en choisissant également des produits avec indice suffisamment élevé. De toute façon je n’ai pas une peau qui bronze beaucoup, donc pas grave si je reviens rarement avec le teint halé.

  7. Je compatis ! Moi elles sont apparues il y a 2-3 ans (j’ai épuisé mon capital soleil…) et depuis je suis peu ou prou le même programme que toi. J’ai en plus des produits dermato (Noreva LED), un peu plus costauds… M’enfin, la galère !! Fini le soleil pour moi aussi !
    Bises

  8. Et bien merci pour cet article hyper intéréssant et surtout ultra complet !

    Quand j’étais ado je vivais au bord de la mer et du coup, j’avais assez bonne mine toute l’année. L’été venu je m’achetais de la graisse à traire pour faire comme les copines et j’étais toute fière de mon bronzage black :) J’en ai honte aujourd’hui, je ne me rendais vraiment pas compte à quel point cela peut être dangereux, heureusement que je ne l’ai fait qu’un an ou deux !
    Je crois qu’avant un certain âge, celui de la sagesse, on se fiche un peu des recommandations et on veut être belle et bronzée à tout prix.
    Depuis quelques années je ne m’expose plus au soleil, de toute façon je n’aime pas ça non plus (trop chaud) car ça me donne mauvaise conscience. Pour le moment je n’ai pas ce souci de tâches brunes, je fais tout faire pour qu’elles n’apparaissent jamais car une fois qu’elles sont là, ça semble assez compliqué à gérer !

  9. Je n’ai pas ton problème, mais j’évite quand même de me faire rôtir, même en ce moment où il ne fait pas encore une chaleur caniculaire.
    D’abord, je trouve qu’être bronzée, c’est pas joli. Un joli teint hâlé j’aime bien, mais quand je les vois toutes oranges, avec la marque des lunettes toussa toussa, je trouve cela moche. Un teint plus pâle avec de jolies pommettes roses c’est plus féminin quand même! Du coup, je mets du lait corporel Mixa teint halé. Pas besoin de me mettre au soleil, et cela colore légèrement la peau. Mais pas de là à devenir une vraie carotte!
    Et puis surtout, quand je les vois, ces femmes de 40 ou 50 ans, la peau cramée aux UV, et toute fripée et détendue… Je me dis que plus tôt je m’y prends pour réduire les rides, mieux c’est! Je n’ai pas envie de dépenser des fortunes plus tard dans des soins ou des crèmes hors de prix qui en servent à rien! J’ai 20ans, c’est maintenant que je prends soin de ma peau, pas à 50ans une fois le mal fait!

    Donc malgré ton problème de tâches, tu es certainement plus jolie que toutes ces nanas, et surtout plus tard, tu feras de sacrées économies et tu auras moins de problèmes de santé.

    Merci pour ce témoignage!

    A bientôt!

    Alexandra/crea-lelex.blogspot.com

  10. Je rejoins le club des tâch(é)es. J’ai grillé mon capital soleil en montant à cheval dehors toute l’année sans protection (mais à l’époque les formulations en indice important n’étaient pas top, et peau grasse + protection solaire épaisse + poussière inévitable dans un environnement équestre = beurk beurk beurk). J’ai des tâches sur le haut des joues, dont un endroit ça fait un petit pâté for disgracieux (qui me sert de référence pour mes tests lol).
    Du coup indice 50 sur le pif dès que le soleil apparaît. Je teste en ce moment aussi le PhotoReverse Esthederm, et Mesowhite de Filorga. Tu nous tiendra au courant pour Darphin, c’est un produit qui me tente bien.

  11. super article qui m’enlève les mots de la bouche à peu de lignes près ! je suis sujette aux tâches depuis ma grossesse, capital soleil entamé aussi… pourtant j’ai toujours tartiné ma carcasse de crème indice 30 de bas en haut (à tel point qu’on me disait que je bronzerai pas… faux) et je bronzais facilement sans coup de soleil… Vrai, les tâches reviennent, snif ! … donc du 50 et des expositions moderées aux heures pas fortes. L’avantage, moins de rides plus tard : ma mère a toujours fait 10 ans de moins grâce à ce régime solaire !!! J’adore les produits Darphin, je vais me renseigner… Caudalie me desseche la peau. Esthederm : je tente cette année.

  12. coucou ! c’est avec attention que j’ai lu votre article, car je suis concernée, et ce depuis ma grossesse ! des tâches brunes presque sur tout le visage, qui me donnait l’impression d’être sale, berk… depuis elles sont moindres, mais je ne les affectionne pas pour autant ! alors cet année, je me suis renseignée sur internet, découvrant les tâches et leur solution pour ne pas s’étendre via l’exposition solaire ! j’en parle aussi sur mon blog ;) donc j’ai acheté, sur conseil de la pharmacienne à qui je pensais prendre une crème ROC justement, la nouvelle crème fluide Melascrenn (à gauche sur la photo de vos crèmes) ! je suis satisfaite !
    en tout cas, merci d’avoir écrit tout ça ! bises, et bonne exposition solaire malgré tout :)

  13. Je m’estime un peu chanceuse, j’ai passé tous mes étés sur la côte d’azur à barboter et prendre des coups de soleil. Ado j’ai toujours mis une protection mais passant mon temps à jouer au beach volley ou sur un bateau pour la plongée… j’oubliais d’en remettre régulièrement.
    Résultat, aucune tâche pendant toutes ces années… jusqu’à l’année dernière. Un séjour aux Antilles a eu raison de mon front ! Elles sont parties avec l’hiver(et crème de jour avec indice de protection depuis) mais j’ai peur de les voir rappliquer dès les premiers rayons, donc écran 50 désormais, non négociable.
    Par contre j’ai pris une assez bonne habitude je crois depuis plusieurs années:je me tartine également les mains de protection solaire.

  14. Hello ! Super article ! Moi je fuis le soleil depuis quelques années aussi et je suis heureuse de voir que je ne suis pas si décalée que ca par rapport à mon attitude au soleil. Les taches brunes, je les dois à un masque de grossesse qui m’a fait l’honneur de rester sur mon contour des yeux. Si quelqun connait une bonne crème anti tache pour le cdy, je prends !

  15. Bonjour Chris,

    C’est un super article je trouve.
    Je ne suis pas concernée par ces tâches (sauf les rousseurs) mais je fais très attention quand même.
    Jamais je ne me suis trop exposée au soleil, sûrement parce que rester allongée sous la chaleur je supporte pas, et que si je bouge pas, je me fais chier lol
    Du coup, je vais redoubler d’attention.
    Avant je ne mettais la crème solaire que sur le corps (Oui je ne savais pas qu’il en existait pour le visage et mettre celle que ma mère met sur le corps de mon frère, je me voyais pas verte clair quoi lol :$)
    Du coup je vais me trouver une crème de jour avec protection, et c’est encore mieux si on peut maquiller dessus ^^
    Et puis ce qui est bien c’est que je me suis achetée un chapeau, « capeline » qu’on dit ? (Un chapeau avec un grand rebord quoi :’)
    Sans oublier les lunettes de soleil, les yeux c’est super important !
    D’ailleurs, quand je pensais soleil, je me disais d’abord protection des yeux…
    Et bien maintenant je vais pense protection tout court !
    Par contre, pour les jambes, je suis tellement blanche que mon papa se moque de moi, alors je vais tester le nouveau Nivea « protect & bronze », apparemment ça aide à bronzer tout en étant protégée :)

    Le laser ne marche pas sinon pour les tâches ?

    Amicalement,

    Cynthia.

  16. Je compatis…moi aussi j’ai des tâches sur le visage depuis mes… 26 ans!
    Aux pires moments, mon homme m’appelle affectueusement sa petite hermine!!

    En ce qui me concerne, (et j’ai essayé beaucoup, beaucoup de produits) il n’y a que l’écran total qui marche. Je prends le petit flacon Clarins ultra-fluide. Ça s’appelle UV Plus. Je l’adore parce qu’il n’est pas du tout pâteux, et protège très bien! Les crèmes Kanebo Sensai aident aussi pas mal… japenese research, my dear!

    Et l’été je dégaine la capeline ;-)

  17. @S.G.Woman : c’est ce qu’on doit se dire en effet. Les peaux claires sont magnifiques !
    @Ophélie : quelle m…. ! toi aussi tu as la hantise des terrasses non ombragées ?
    @annouchka : ah la graisse à traire, que de bons souvenirs ! Apparemment elle aurait beaucoup de vertus, mais pas tant par rapport au soleil. C’est vrai d’ados, on frimait un peu de nos coups de soleil !
    @Crea-lelex : merci Alexandra pour ta visite. Comme toi, je suis plus en admiration face à des peaux pâles et fraîches. Le soleil abime, et surtout les zones qu’on ne traite pas en priorité : le décolleté, les mains…Tu fais bien d’y songer à 20 ans :)
    @Poupoune : ah le pif, la zone aussi qui en prend toujours un sacré coup ! Là, je dois avouer que j’ai souvent pris des méchants coups de soleil sur le nez. On n’avait en effet pas la chance à notre époque d’avoir tous ces produits pour se protéger et on s’en fichait !
    @louvero : merci de ton témoignage. Quand j’ai attrapé ces tâches, mon entourage se voulait rassurant puisque ce masque (dit de grossesse, sauf que je n’étais pas enceinte mais certainement sujette à des déséquilibres hormonaux) pouvait partir aussi vite qu’il n’était arrivé. Rares sont les amies qui l’ont vu disparaître. Et l’indice 30 ne suffit même pas. Il faut vraiment camoufler ce visage. C’est triste, mais c’est le prix à payer pour avoir un teint un minimum uniforme.
    @Fée Line : merci de ton témoignage également ! Quand j’ai consulté la dermato il y a quelques années, elles m’avaient montré des photos de femmes ayant des tâches sur tout le visage. On aurait dit des femmes brulées. Mon angoisse est vraiment qu’elles se développent de cette manière. Tu as bien fait d’être réactive à leur apparition. Bises
    @Fanny : tu fais bien de le préciser Fanny ! On aurait tendance à oublier que les mains aussi peuvent subir les dégâts du soleil. Et j’aurais envie de préciser aussi : le contour des yeux:)
    @GlossMeUp : tiens, j’en parlais justement à Fanny, qui mentionnait les mains. Ecoute, je n’ai pas encore remarqué de cdy avec SPF, sauf celui de la marque Dr. Nick Lowequi est distribué en Angleterre.
    @Cynthia : je n’ai pas testé le laser mais cela peut en effet marcher, comme le peeling. Mais est-ce que le résultat est de longue durée ? Je ne saurais te dire. Nous sommes en effet nombreuses à utiliser la même crème pour le visage et le corps. Certaines marques nous proposent de dissocier tandis que d’autres jouent le côté simple et pratique de l’unique produit. Pour ma part, je privilégie l’indice 50 sur les zones à risque, et un minimum de 30 sur le reste du corps.
    @The Working Girl : bon eh bien, on se comprend ! Il faut que je jette un œil sur ce petit flacon ; il peut s’avérer super pratique à laisser dans le sac, et avec une bonne odeur, j’imagine.

  18. Je comprend tout a fait tes habitudes face au soleil. J’ai toujours vécu dans le sud de la France près de la mer et toute petite notre Mere nous a inculque des règles de préventions pour « sauver sa peau » et pour cause elle est andalouse. J’ai toujours bronzé a l’ombre avec crème et teeshirt. Mes sœurs et moi devont être de ces rares filles du sud qui ne finissent pas l’été avec des peaux de vahiné . Ce qui durant ma grossesse n’a pas empêcher ma peau de se recouvrir de taches, on dirait que j’ai bronzé a travers une passoire. Donc oui je comprend. Le soleil oui mais a petite dose.

  19. Mes 1ères taches sont arrivées en force cet hiver suite à un séjour au ski et une protection défaillante… je n’avais pas non plus l’impression de m’être exposée trop au soleil pendant ma jeunesse, mais faut croire que ça faisait déjà trop pour ma peau !
    Depuis je me tartine de crème dépigmentante (Depiderm) le soir , mais comme tu dis ça ne fait qu’estomper.
    Ton article tombe donc à point nommé, je vais le mettre en marque-pages et suivre tous ces judicieux conseils !
    Enfin passé le 1er « choc », je me dis que ce n’est pas si grave d’avoir des taches, et c’est surtout inéluctable, alors se protéger oui, s’empêcher de vivre dès le printemps non (je dis ça pour moi, je suis assez névrosée ;-) )

  20. Je voulais rajouter que j’avais trouvé une solution pour les taches du front: je me suis coupée une frange ;-)

  21. @laetitia: merci de ta visite et de ce charmant témoignage. Preuve que les mamans ont une grande part de responsabilité dans notre éducation face aux méfaits du soleil, tant au niveau tâches, allergies, insolation… Maintenant que je suis maman, j’espère bien que je ne serais pas non plus trop chiante et stressée à chacune de ses expositions.
    @Anna: merci de ton témoignage également! Ne me parle pas du ski…j’ai fait une méchante allergie au visage quand j’avais 14 ans, une horreur. Pas mal d’hommes se chopent d’ailleurs des tâches en pratiquant ce sport. Du coup, je ne sors jamais sans mon bonnet :) La frange est une super solution pour les masquer en effet !

  22. Ahhh les tâches… moi j’ai passé mon enfance sous le soleil de la Côte d’Ivoire alors, le capital soleil, cramé justement ;) Et avec ma peau de rousse il ne devait pas être énorme non plus ceci dit.

    Je viens de découvrir un super produit pour les peaux mixtes / grasses : http://ichibankao.com/kao_biore_uv.aspx – Kao Biore Perfect Face Milk.

    J’ai mon flacon dans mon sac et dès que le soleil sort, je me tartine, même si je ne pense rester que 10 min en terrasse ;)

    Le seul problème, c’est que je pense rarement à l’enlever de mon sac à main quand je prends l’avion (souvent), je pense rajouter un petit sac plastique du coup dans mon sac pour ne plus avoir à le jeter à l’aéroport !!

  23. @Cec jeune mariée: super intéressant ce site! tu te fais livrer à Amsterdam sans souci? comment l’as-tu découvert? As-tu déjà essayé la texture gel?

  24. Bonjour Chris,

    Je l’ai découvert ici : http://les-beautes-testent.over-blog.com/article-une-petite-recap-sur-nos-sites-shopping-favoris-71421294.html et je suis malheureusement en train de devenir accro aux produits asiatiques ;) plus de choix, moins chers, et de qualité !

    Je me fait livrer sans problème à Amsterdam, par contre il faut se souvenir que les commandes hors UE sont taxables – un coup de pas de bol et hop, il faut payer la TVA, c’est le jeu ;)

    Je n’ai essayé que le lait pour peau mixte et grasse et il est bluffant – jamais un coup de soleil, base de maquillage matifiante extra… je crois que pour 2 tubes (de 30ml) plus frais de port j’ai payé un peu moins de 20 eur, donc ca se tente ;)

  25. Hello Chris,
    Ca fait longtemps que tu utilises le Even Better ? Tu vois les effets ou pas ? Merci +++

  26. @Estee: coucou, j’ai en effet fait la cure tout l’été passé alors que j’étais enceinte. Super bien protégée (c’est ce que je recherchais puisque j’avais déjà des tâches).

  27. J’ai 48 ans, le teint mat et épuisé mon capital soleil moi aussi!
    Depuis 3 ans mes tâches de rousseur se sont agglomérés, des tâches sont apparus sur mon front et j’ai le port de la moustache imposé :( Je marche tête baissée et angoisse à la perspective qu’elles s’étendent d’avantage encore. Je fuis le soleil et porte en permanence « le Soin Solaire Haute protection Terra Humana » http://www.terrahumana.fr/13-soin-solaire-haute-protection.html. J’en ai essayé des tas et c’est le seul qui pénètre bien sans me donner un air de Geisha. Ceux de IQQU sont paraît-il très efficaces et matifient bien mais sont réservés aux teints pâles. Côté maquillage j’utilise la gamme youngblood, côté soin le sérum Even better de Clinique et surtout j’ai abandonné les préparations à base d’hydroquinone.

    Merci pour ce sujet, j’avais l’impression d’être seule concernée …:)

  28. Bonjour, je rejoins votre groupe des tachées !

    j’ai 32 ans et sans enfants…

    il y a 5 ans apparaissaient tout d’un coup une tache sur le front …
    on m’ a toujours assuré que cette tache disparaitrait aussi vite qu’elle était apparrue mais 5 ans après et 50 dermato/gynéo et autres après, on me jette à la figure que ce n’est plus la peine d’espérer et que cette tache qui s’est étalée entre temps ne partirait jamais !!!

    un flot de larmes plus tard, je tombe sur votre article qui me reconforte un peu … me sens moins seule tout à coup…

    avez vous testé : « Darphin vient de lancer un protocole en institut comme soin préparatoire avant l’exposition au soleil, avec et en complément du nouveau produit MelaPerfect. Je teste et vous redis bientôt. » ???

  29. ps: moi j’ai une tache très étendue sur le front, deux plus petites sur les joues (recemment) et une nouvelles petites sur le nez ….
    je ne vois que ça en me brossant les dents le matin et en me demaquillant le soir …. une fixette quoi !!!

  30. @Amandine: merci de votre témoignage. Ces tâches nous pourrissent l’existence et vraiment, mon meilleur conseil est d’éviter le soleil. J’ai en effet testé le soin en institut, voici le lien: http://www.30ansenbeaute.com/2011/07/un-peau-eclatante-meme-cachee-et-tachee-du-soleil.html. Un agréable moment pour prendre un coup d’éclat.

  31. du nouveau !
    hier, je suis allée pour ma première séance d’épilation à la lumière pulsée (bahhh oui la vie sans poil est mon rêve!!!) bref…. je vous passe les détails… là le docteur me regarde et biensur en un clin d’oeil a remarqué mes taches sur le visage !
    elle m’a dit que la lumière pulsée était très efficace contre ces taches !
    elle en a eu après sa grossesse et après deux séances à la lumière pulsée les taches ont disparues ! (est ce un nouvel espoir ???????)
    quelqu’un a t il testé ??? qu’en pensez vous ?

    ps: en même j’ai un peu souffert lors de l épilation… alors sur le visage ouchhh … enfin si ça peut nous guerir !

  32. Le laser marche bien sur les taches séniles; pour cela s’adresser à un praticien qui exerce avec plusieurs lasers car chaque problème dermatologique (angiome, épilation, photoréjuvénation,…) nécessite une longueur d’onde spécifique qui s’attaque à une cible en particulier (mélanine, hémoglobine).
    PS: La lumière pulsée n’est pas du laser.

  33. bonjour

    J’aimerais savoir si vous avez trouvé la solution à ces taches brunes
    moi j’ai une peau assez mate ((d’origine maghrebine quoi) et suis défigurée par ces taches que j’ai depuis 2009 que je ne traitais pas vraiment alors car elles étaient assez discrètes mais lors de ma grossesse début 2010 un véritable masque: des taches qui brunissent et qui se propagent:je suis totalement désespérée! les 2 dermatos que je suis allée voir m’ont préscris des crèmes et me proposent des peelings mais sans solution miracle apparement. J’aimerais faire du laser mais ne connait pas de centre où je puisse aller confié mon visage sans crainte.
    Je suis sur Paris si quelqu’un pouvait me conseiller se serait trop super
    la 1ère crème que j’ai mis sur 3 mois c’est un mélange de hydroquinone,hydrocortisone base,acide rétinoique et excipial hyd : ça m’a asséché la peau et peler mais sans réussite (dermato)
    puis la 2nde c’est néostrata dépigmentant PLG en vue d’un premier peeling (dermato du centre sabouraud )
    Cordialement

  34. Bonjour ! Je réagis tardivement, mais je viens de découvrir ton blog…! Ton post est très complet, et j’en sais quelque chose. Moi aussi, j’ai décidé depuis maintenant quelques années de fuir le soleil, ou du moins, d’éviter l’exposition du visage. Je suis brune et ma peau est très matte, du coup, j’ai cru pendant longtemps que je pouvais m’exposer sans risque. J’ai vraiment abusé du soleil, et aujourd’hui, à 36 ans, j’en paye les conséquence ! Ma dermato m’a expliqué que le problème d’hyperpigmentation qui me provoque toutes sortes de tâches sur le visage vient du fait que mon « capital soleil » est épuisé… tout bonnement ! Elle m’a aussi prescrit des crèmes à appliquer sur les tâches pour tenter de les faire disparaître, mais cela fait maintenant 2 ou 3 ans que je les utilise (uniquement l’hiver) et elles se sont à peine atténuées. Sachant qu’à chaque rayon de soleil, elles reviennent, c’est lassant… Donc: écran total 50 + (après Anthélios, je suis pasée moi aussi à la Melascreen qui est très bien), parasol, chapeau et maquillage pour être raccord avec le corps. Pas évident quand on vit en Corse, avec un taux d’ensoleillement assez exceptionnel.

  35. Effectivement on se sent moins seule… mais on se sent moins belle aussi ! Cela va faire 8 ans que la première tâche sur le front est apparue et depuis elle a fait des petits… J’ai tout essayé, peelings plus ou moins dosés, crèmes bref toute la panoplie de la lutte anti tâches mais en vain. J’ai 43 ans et je ne vois que ça, j’ai l’impression que tout le monde ne voit que ça d’ailleurs. Je sais qu’il faut que je me fasse une raison mais c’est tout de même difficile à avaler. Mais bon il y a des choses plus importantes et plus graves donc il faut rester positive et savoir relativiser.. mais c’est quand même la m…e !!

  36. Salut, je me sentais desespérément seule et impuissante face à ces taches horribles, qui me font une belle moustache… Je me sent maintenant moins seule mais encore plus désespérée, je n’ai que 28ans et déjà 6 ans que cette foutu moustache tatouée me rend dingue; je n’ose en parler à personne et j’ai même honte d’aller voir le dermato! Je compt sur la politesse des gens qui n’ose pas me faire de remarque sur cette horreur, mais je ressent bien leurs regards et peux parfois passer toute une soirée sans regarder personne dans les yeux tellement ça m’embarasse, ce n’est pourtant pas du tout mon tempérament!!
    Je me fais violence tous les matins pour sortir de chez moi et ais perdue toute confiance.
    Je cherche un emploi en ce moment et cela m’empêche d’être crédible auprès des professionnels, je suis remfermée et du coup je peux paraître pas sincère ou malhonnête, ce qui est rageant vu que c’est tout l’opposé de moi.
    J’aime la légèreté avec laquelle tu as écris ton article mais en même temps cette réalité m’affole, car je viens de perdre tout espoir qu’un jour je puisse m’en débarrasser…..
    Il est vrai qu’il y a des choses bien pire dans la vie, j’accompagne, avec beaucoup d’amour, des personnes handicapées au quotidien, mais forcée de constater qu’elles sont bien plus fort que moi au final. Je n’arriverai jamais a assumer d’avoir cette moustache marron/noire tatouée sur mon visage.
    Avec amitié et encouragement à toutes, Lyly

  37. Bonjour,

    Merci pour ce super article et pour tes précieux conseils.
    J’ai eu des taches en 2012 , elles ont un tout petit peu diminuées depuis grâce à une extrême prudence vis à vis du soleil (taches probablement dues à des bouleversements orthonormaux…)
    J’ai tout de même une petite question:
    Voilà, je me demandais si avec la grossesse (si j’ai bien compris tu as eu un enfant) tes taches étaient réapparues encore plus foncées ou bien si tu en as eu de nouvelles ? Apparemment tu as fait les soins Even Better pendant cette grossesse , qu’est ce que ça a donné ?
    Merci (infiniment) d’avance pour le partage de ton expérience car j’ai peur lors de ma prochaine grossesse que les taches reviennent encore pires et d’avoir de nouvelles…
    Lilou

  38. Bonjour à toutes !

    Je tombe sur cet article qui date deja de 5 ans mais au final toujours d’actualité… et j’ai moi aussi un melasma etendu et prononcé. Arrivé sans prevenir il y a 2 ans (j’en ai 35). Pas de grossesse. Peau claire mais matte. Et pire que tout, j’habite à l’ile Maurice donc mon capital soleil a été épuisé il y a longtemps. Enfant nous nous protegions quasiment pas, adulte un peu mais bronzage et coups de soleil regulier.

    Mes erreurs ont été de ne pas prendre les choses en main plus tot, par ignorance, j’ai mis un moment avant de comprendre ce qui m’arrivait… ensuite un enchainement de mauvais gestes tels que essayer toute une panoplie de produits eclaircissants, du citron aux recettes de grand mère puis des gommages et peeling maison qui ont irrité la peau et empiré la situation !! Voir l’achat d’une brosse hors de prix pour nettoyer le visage en profondeur… Erreur fatale :(

    Quand la dermato m’a expliqué « on arrete TOUT » j’ai compris que le maitre mot etait douceur – on n’irrite pas, on ne frotte pas, on ne chauffe pas (seche cheveux frange), on applique creme et maquillage par tapottement et surtout ZERO soleil… en 2-3 semaines deja il y a eu une amelioration. Puis on a essayé 3 mois de preparation hydroquinone + cortisone + vit c mais resultats pas convaincants. On a decidé d’essayer un traitement au laser Fraxel (5 seances espacees de 6 a 8 semaines) avec application de creme a base de vitamine C pour preparer la peau. Je vous raconte pas le budget (traitement + billet avion + hebergement sur Paris) mais le complexe est tellement grand que j’ai pris un emprûnt.

    J’en suis à la 2e seance, j’ai fait un rebond sur la tache du front mais moustache, nez et joues reagissent bien. J’ai bon espoir. Le nez qui etait noir (triangle des lunettes de soleil marqué) est presque normal, le reste largement eclaircit et le front legere amelioration. Ca prend du temps, il faut de la patience…

    Voila rien de special mais je voulais juste partager ma propre experience ! J’ai depensé des fortunes en produits Clinique et autres anti taches « grand public » mais deja avec des gestes simples on peut avoir des resultat
    - ecran solaire special tous les matins (Actinica ou ISDIN)
    - renouveller la protection solaire si exposition mais dans l’absolu…
    - … pas d’exposition !! Si moi j’y arrive en habitant à Maurice, vous pouvez le faire et oui j’ai dû renoncer à une partie de ma vie sociale mais j’assume
    - pas de creme anti tache de jour car ca fait un effet inverse et irreversible avec les UV.
    - creme clairial 10 tous les soirs
    - pas de gommage, nettoyant irritant ou abrasif, on nettoie avec douceur, pas de produit ou geste agressif
    - Fraxel pour celles qui ont le courage et le budget…

    Je partage votre combat, desespoir et frustration. Je me suis en plus retrouvée celibataire à la même epoque apres 15 ans de vie commune, c’est très dur mais faut garder le sourire et la tête haute ! On y croit et on est belles :-*

  39. Bonjour,

    Merci de partager votre expérience et de publier.. Je suis dans la phase « flirte » avec le soleil mais votre message me fait prendre conscience qu’il faut accepter ces tâches et arrêter de jouer avec le soleil.
    Votre message date de quelques années, où en êtes vous aujourd’hui avec ces tâches? Utilisez vous toujours les produits Clinique?
    Merci pour votre partage d’expérience.

Laisser une réponse