Akyado, l’expert en onglerie venu du pays du chocolat

Akyado Pure Helvetic Care 30ansenbeauté

Vous pensiez que la Suisse n’était bonne qu’à produire et exporter des chocolats, des montres et des crèmes anti-âges à l’eau des glacier ? Que les US avaient la main mise sur l’univers de l’onglerie ? Je vous propose de découvrir la société AKYADO, qui  a en 11 ans supplanté bon nombre de ces acteurs en Suisse et se présente à nous aux Journées de l’Ongle lors du Mondial Spa dès demain.

On commence tout d’abord par une petite vidéo que j’ai réalisée l’an passé sur le stand de la marque, puis on enchaîne avec l’interview de la fondatrice de cette société, Josiane Trachsel.

Le parcours de Josiane Trachsel est étonnant : suite à un voyage très inspirant avec son mari aux États-Unis, cette ancienne infirmière a décidé à son retour de donner accès aux femmes à l’indépendance via une formation au métier de styliste ongulaire. Elle a été récompensée en 2007 par le prix d’entreprise innovatrice suisse et de Femme Entrepreneur suisse. Le succès a fait naître bien des métiers, des services, des vocations et des produits depuis sa création en 1999.

Outre le fait d’être d’origine suisse, qu’est-ce qui fait la spécificité et la réputation d’AKYADO ?

La culture de la marque AKYADO, c’est avant tout un concept de formation à l’indépendance. Pour la marque, le produits reste un « outil« . Certes son origine lui impose de respecter un code déontologique précis : un produit composé des meilleures matières premières disponibles traitées et potentialisées à leur maximum, qui sont fiables et vieillissent bien.

La marque est perçue comme premium, innovante, dynamique et de qualité suisse. Le prix quant à lui est dans la moyenne de la concurrence.

La Suisse est un marché très développé dans l’onglerie par rapport à la France, où vous vous êtes lancés il y a à peine 2 ans. Que pensez-vous apporter en France? Abordez-vous ce marché de manière différente ?

Nous partageons leur passion et nous sommes fières de les servir et les accompagner jusque dans leur réalisation professionnelle. Leur transmettre notre force dans l’indépendance est un privilège.

Nos attentes sur le marché français sont un peu différentes. Et nous nous réjouissons de stimuler ce marché pour que la France développe son potentiel d’influencer le monde du stylisme ongulaire. Je me réjouis de voir les stylistes françaises reconquérir leur héritage que les Américains leurs ont « volé » en créant la French. Et bien nous, nous allons tout faire pour que les stylistes françaises créent « leur » French. L’original c’est qui vient du pays qui parle le français.

Pouvez-vous me parler de votre concept de nail lounge? Aurons-nous la chance d’en avoir prochainement dans les grandes villes françaises ?

Les nail lounges sont notre programme réservé à nos franchisés. Notre enseigne se veut d’être unique et offrir au public une référence  de qualité. Nous accompagnons nos franchisés dans entrepreneuriat et ouvrons la possibilité à tous candidats sur l’ensemble du marché français. Nous consacrons un espace particulier sur notre stand lors du Mondial spa.

PRINT Nail lounge global 510x382 Akyado, lexpert en onglerie venu du pays du chocolat

Le nail lounge est un concept global. Tout d’abord une ambiance chaleureuse qui rappelle l’intérieur d’un chalet suisse et qui mélange les textes de bois, d’ardoise et de chaux. C’est ensuite un accueil et une prise en charge par des professionnelles qui ont toutes suivi le même cursus de formation. La qualité ainsi que l’expérience seront donc les mêmes à Zurich, Lausanne ou encore Toulouse. Au niveau du tarif, nous sommes dans la moyenne des instituts qualifiés.

Est-ce que les non-professionnelles, comme les bloggeuses beauté ou nail art par exemple, peuvent se procurer vos produits? Si oui, comment et lesquels? Quels produits recommanderiez-vous de découvrir?

Une non professionnelle ne pourra pas se procurer nos produits online. Notre stratégie est de vendre directement uniquement en BtoB, soit aux instituts de beauté, ongleries, Spa etc.

Vous étiez présents l’an passé au Mondial Spa. Quoi de neuf cette année ?

Cette année nous serons présents sur un stand 2 fois plus grand que l’année dernière. Nous présenterons plus de 60 nouveautés dont 5 nouvelles techniques de french nail art facile dynamique et chic, 2 collections de 6 couleurs de composites ongulaires, 3 nouveaux composites ongulaires ( constructions et finition), des nouveautés pour le nails art (pop art et okinawa), un chablon révolutionnaire pour créer des formes en amande et stiletto facilement.

Nous ferons également de nombreuses démonstrations de nail art en live et finalement nous organiserons cette année de nombreuses FlashMob où nous invitons toutes les stylistes ongulaires à venir nous rejoindre pour une petite danse !

Boutique on line pour les pros ici
L’adresse des Nail Lounges en Suisse et en France en cliquant ici.

Alors oui, la Suisse peut surprendre et jusque dans les flacons. Si on retrouve le côté chaleureux et classieux du bois sur l’emballage, les textures et les odeurs sont très gourmandes dans la ligne Pure Helvetic Care, qui prend soin de nos petites mains. J’ai ainsi testé le gommage à la cerise et la mousse de karité, aux essences naturelles de citron et vanille.

Akyado Mousseline de karite 30ansenbeaute 510x382 Akyado, lexpert en onglerie venu du pays du chocolatAkyado Peeling mains 30ansenbeaute 510x382 Akyado, lexpert en onglerie venu du pays du chocolatPour celles qui ne connaissent pas la Suisse, alors une légende s’impose pour ces photos « tradition ».

La 1ère fait référence au chocolat Cailler, qui est produit dans le canton de Fribourg (très connu pour le fameux Gruyère), où est établi la société AKYADO.

La 2ème fait référence à la ville de Chatel-Saint-Denis, qui juxtapose le siège social d’AKYADO. Il se trouve qu’une de mes meilleures amies y habite et qu’elle a été notre fournisseuse officielle de cloches pour célébrer le mariage d’une amie suisse.

Akyado Mondial Spa 2010 II 30ansenbeaute 510x382 Akyado, lexpert en onglerie venu du pays du chocolat

La Suisse peut aussi surprendre par la créativité et le sens artistique des stylistes ongulaires, devenues des championnes internationales de nail art. Lors de mon passage au Mondial Spa l’an passé, j’ai été frappée par cette manucure réalisée sur le stand d’AKYADO qui consiste à créer une petite bulle sur l’ongle et à y insérer, avec une petite seringue, des petits éléments en suspension (voir en milieu de vidéo). Un peu comme ces boules à neige qu’on secoue.

Malheureusement je ne pourrai être au Mondial cette année, mais je compte sur les autres bloggeuses pour nous faire des petits compte-rendus sympas !

Bon week-end, je file… en Suisse justement !

Billet NON sponsorisé, je précise icon smile Akyado, lexpert en onglerie venu du pays du chocolat

loading Akyado, lexpert en onglerie venu du pays du chocolat hellocoton Akyado, lexpert en onglerie venu du pays du chocolat

11 commentaires

  1. j’y vais cette année, je regarderais d’un peu plus près cette marque du coup :)
    il y a tellement de stand que j’ai prévu de voir looool

  2. @nonotiteblonde: veinarde! tu me préviens quand tu fais ton compte-rendu de visite !

  3. Super étrange, ce procédé avec la seringue ! Pas question pour l’esthéticienne de trembler ahah

  4. @Jade: oh tu sais, si l’ongle est déjà recouvert de gel, il n’y a pas de risque. J’aurais bien besoin de gel en ce moment car ai tout le temps les doigts dans l’eau et mes ongles se cassent un à un !

  5. J y serai aussi au Salon de l’ongle, en compagnie de Nono : )
    On fera un tour par Akyado ; ) ca donne trop envie, j’ai hâte !

  6. @Yoko: tu me diras ce que tu as pensé du stand et des produits! Toutes mes pensées pour ta famille au Japon…

  7. olàlà quelle jolie marque pour prendre soins de ses ongles!!!!

  8. @adelineL: quand j’aurai le temps, j’irai tester un nail lounge à Lausanne et te raconterai :)

  9. ha ha, excellent! j’ai testé dernière leur crème pour les mains Lyoba, allusion au chant des vachers fribourgeois, mais j’ai pas trop aimé… une formule ultra chimique avec une déclaration d’intention « naturelle », et pas assez nourrissante en plus… zut! j’aimais bien le concept!

  10. @Polly: je teste aussi cette crème, avec mon chéri. Côté hydratation, elle nous convient. Il est clair qu’il n’y a rien de naturel et que la liste d’ingrédients est vraiment à rallonge, contrairement aux 2 produits cités dans cet article. Quant à l’odeur, on est bien loin de celle des champs du canton de Fribourg !!! Mais c’est sans doute ce que recherchent aussi bien les stylistes ongulaires que leurs clientes, tu ne penses pas ? Difficile, j’imagine, de trop s’éloigner des parfums exotiques et gourmands que proposent les grands comme OPI ou Essie…

Laisser une réponse