La mode pour femme enceinte, la fin de la déprime?

P1011476

Enceinte, je me faisais une joie immense de faire les soldes en juillet pour dénicher plein de tenues sympas …Voulant absolument essayer les vêtements,  j’ai commencé une longue et peu fructueuse recherche sur le web pour trouver des magasins sur Paris, puis ai trainé aux Galeries Lafayette, Zara et Gap, mais mon dieu, j’ai trouvé l’offre super basique, réduite, parfois chère et pas du tout branchée. Je ne citerai pas les noms des enseignes spécialisées qui prennent vraiment les mamans pour des sacs à patate. Mes amies suisses m’ont dit avoir la même peine.

Heureusement des sociétés innovent en France, tant dans la confection que la distribution. Idem en Europe, et internet rend désormais possible l’achat des ces petites marques sympas, pas forcément excessives, quel que soit l’endroit où on habite.

P1010948 510x382 La mode pour femme enceinte, la fin de la déprime?

Alors que ce mercredi, j’invite plusieurs futures mamans à découvrir, lors de la Mum-to-be Party, le service exclusif proposé par émoi émoi d’essayage à domicile et de conseils auprès d’une styliste, j’ai voulu aussi interroger une bloggeuse styliste, Isabelle du blog Mode Personnel(le) sur cette tendance, et récolter quelques bons conseils.

Tu es maman de deux enfants. Te rappelles-tu comment tu t’habillais au moment de ta grossesse? Quels vêtements de ta garde-robe avais-tu gardé et quels vêtements spécifiques avais-tu acheté?

J’avais piqué le jean du futur père. Le « boy-friend jean » avant la tendance ! Je portais aussi le costume bleu chinois traditionnel : pratique, on peut agrandir la taille avec un système de coulissage. Et puis c’est plutôt mignon et pas cher du tout ! J’aimais bien aussi les mini robes coupées dans un tissu fluide pour ne pas alourdir la silhouette. Mais j’ai eu de la chance : à part le ventre, je ne me suis pas trop arrondie. Sinon, j’ai peu fréquenté les boutiques « future maman » à part pour un jean  (le boy-friend étant un peu étroit sur la fin !).

Alors que nous sommes un pays très « fécond », la mode pour femmes enceintes en France ne s’est pas super développée. Comment peut-on expliquer ceci?

Ce n’est sans doute pas un marché suffisamment porteur. En matière de mode, la grossesse n’est pas assez glamour. Au même titre que les « vraies » femmes : quand on dépasse la taille 40, on a du mal de se trouver des vêtements. A croire que la mode s’adresse à des filles de 20 ans qui pèse un haricot. C’est très photogénique mais guère réaliste.

Une boutique en ligne s’est créée en France, émoi émoi, proposant des pièces fashion pour tous les budgets, venant de France mais aussi de l’étranger. Quelles pièces de leur assortiment recommanderais-tu particulièrement ? Pourquoi?

Un jean ou un pantalon basique pour pouvoir le marier avec un t-shirt en lin un peu loose et une veste qu’on garde ouverte. Et si on a des jambes fines, pourquoi ne pas tenter le short ou la mini avec un gros pull bien confortable et un legging de grossesse qui ne serre pas le ventre. Pendant ces neuf mois où on a du mal à reconnaître son corps, où on a parfois l’impression de se sentir « maman éléphant », c’est bien de rester sexy. Pour soi et les autres !

red carpet fortiche leo pinkbd 510x302 La mode pour femme enceinte, la fin de la déprime?

Si on a une mini garde-robe, ce qui est souvent le cas pendant la dernière moitié de la grossesse, on en profite pour jouer avec les accessoires (foulard, sautoir, accumulation de bracelets…) et pour se donner du style avec des chaussures lookées et confortables comme celles d’Annabel Winship : http://blogs.lexpress.fr/mode-personnel/2010/04/16/la-fille-aux-280-paires-de-chaussures/

As-tu, en tant que styliste personnelle, déjà accompagné des femmes enceintes pour définir leur garde-robe et leur style pendant leur grossesse? Si oui, comment as-tu procédé?

Je n’ai jamais conseillé de femmes enceinte : la plupart ne veulent pas investir dans des vêtements pendant cette période qui n’est pas la plus judicieuse pour travailler son image. Sans aller jusqu’à un changement de look, je propose une visite une penderie pour trouver les vêtements les plus adaptés avant de compléter par quelques nouvelles pièces pour créer des silhouettes.

Il m’arrive aussi d’accompagner des jeunes femmes qui viennent d’accoucher et ne sentent pas très à l’aise avec leurs formes qu’elles trouvent trop rondes et molles. Elles souhaitent vite trouver des jolies pièces qui les mettent en valeur, en cachant leurs rondeurs et leur permettent d’allaiter. C’est un discours que j’entends souvent : « J’ai eu des enfants, mon corps n’est plus le même, je ne peux plus porter le même genre de vêtements et j’ai besoin de me sentir belle. » Le style évolue tout au long de la vie. Le principal est de trouver celui dans lequel on se sent en totale harmonie.

On ne voit pas beaucoup d’articles mode pour femmes enceintes dans les magazines*, pourtant on n’hésite pas à nous tenir au courant de grossesses de stars. Est-ce que la mode pour femmes enceintes est un sujet qui ne fait pas vendre selon toi?

La grossesse des stars fait vendre du papier pas de la fringue. D’ailleurs, les stars s’empressent de retrouver leur taille fillette dès le lendemain de l’accouchement. Ni vue ni connue, hop, je peux remettre mon slim taille 34 ! Trop forte.P1011479 510x382 La mode pour femme enceinte, la fin de la déprime?

* entre temps, tiens, tiens Be et ELLE la même semaine ont parlé de grossesse. Est-ce l’effet « Géraldine Dormoy » ? Toujours est-il que les rédacs m’ont dit que cela ne fait pas vendre…

Je suis enceinte et ai envie d’investir dans une pièce tendance cet hiver, sans me ruiner et ni la déformer. Laquelle me recommanderais-tu?

Pourquoi ne pas adopter le style « collège derbies miss sixty 2 La mode pour femme enceinte, la fin de la déprime?girl » de cet hiver ?
Le jean de ton chéri
(ou un bon Gap ou Uniqlo en denim foncé) que tu roulottes en bas (ou une mini jupe avec un legging) + une chemise d’homme blanche ou écossaise (ou un t-shirt XL qui découvre une épaule pour le côté sexy) + un cardigan (ou une veste de costume dont tu roules les manches) + des derbys bien confortables (ça t’évitera de trébucher sur les escarpins vertigineux de cet hiver).

Merci Isabelle pour ces conseils !

Quant à moi, voici ma petite reco pour les fameux basiques pas trop chers sur Paris:

  • jean : Zara Rivoli ou Hausmann mais attention il n’y a que 2 portants. Choix super limité
  • leggings : Gap. Le magasin avec le plus grand choix de fringues que j’ai repéré étant à Opéra. Plutôt déçue sur les jeans qui font de vilaines fesses.
  • t-shirts en coton bio et autres pantalons : H&M , au sous-sol du magasin entre Galeries Lafayette et Minelli
  • robes : il faut chercher mais ai trouvé 2 pièces très bien coupées et stylées chez H&M et Gap
  • soutien-gorge d’allaitement : Etam. Le choix est limité mais très joli design, prix canon et bonne tenue

Et vous, futures ou ex femmes enceintes, qu’avez-vous fait de votre corps et de votre style pendant votre grossesse? C’était fun ou chiant? Des marques chouchoutes qui sortent du lot?

loading La mode pour femme enceinte, la fin de la déprime? hellocoton La mode pour femme enceinte, la fin de la déprime?

9 commentaires

  1. Je recommande vivement « Formes-Paris » (excellente qualité, dure longtemps, confortable et chic. Pas donné) et sinon Gap en soldes pour les femmes enceintes c’est très peu cher.

  2. Moi je trouve qu’il y a des trucs super sympa pour les femmes enceintes maintenant ! Entre autre chez Gap oui, et chez H&M (pas tous les magasins).
    Ps : Estelle Lefebure est enceinte ? O_O

  3. J’ai toujours pensé qu’il y avait des fringues très sympas pour femme enceinte… Jusqu’à que ce soit mon tour ;-)
    Ayant pris du poids dès le début, je ne voulais pas beaucoup investir car ma morphologie évoluait assez vite d’un mois à l’autre. Je me suis donc limitée aux marques pas trop chères ( Vert Baudet, H&M,etc), tout en jetant un oeil sur ce qui pouvait se faire sur le net (Asos, etc) et j’ai été plutôt déçue : c’est triste, fade et limité! On sent que les créateurs ne sont pas du tout inspirés par la femme enceinte.
    Du coup, j’ai surtout suivi les conseils des copines qui étaient déjà passées par là : prendre une, voire plusieurs tailles au-dessus dans les autres rayons, pour les robes, les tops. Le tout asssocié avec des pantalons, collants/leggings, pour femme enceinte et dans lesquels on est quand même plus à l’aise

  4. Coucou ca c’est une bonne nouvelle !!! enfin !!!

  5. Bonjour
    Tout à fait d’accord avec votre article ! Mais bon il faut quand même chercher pas mal pour trouver quelque chose de bien.
    Cordialement.

  6. Ahhh je crois que mon commentaire ne sera pas dans le même ton ;)

    J’ai toujours eu des problèmes de poids qui m’ont pourri la vie – super dur de s’habiller… entre autres !
    Ma plus petite taille sur ces 15 dernières années c’est 44 – sachant que je suis montée jusqu’au 52 !!!

    J’ai attaqué ma grossesse et le coté look très prudemment : un super pantalon noir évolutif chez Noppies (je l’ai mis pendant 7 mois, confort et classe, je ne regrette pas mes 70 euros !!), une robe chez eux aussi, 2 tee shirt super bien coupé, et quelques pièces trouvées chez H&M.

    Et puis soudain, quelque chose a changé. Je ne sais pas si c’est le fait d’avoir tout à coup le droit d’être grosse, ou que ce gros ventre était soudain investit de sens, mais j’ai commencé à adorer mes courbes, qui n’étaient toujours pas parfaites hein !

    Je me suis offert quelques pièces basiques chez Queenmum et Mamalicious, assorties d’un beau gilet chez Noppies encore (je crois que toutes ces marques sont hollandaises… et oui je vis là !) et voilà, j’ai adoré m’habiller, adoré mettre mon ventre en évidence, osé les couleurs…

    Je comprends que pour des femmes minces la maternité puisse être une épreuve par rapport au corps, pour moi ca a été une réconciliation !

    J’ai d’ailleurs tellement changé dans mon rapport au corps que ca m’a aidé énormément dans mon rapport à la nourriture – 4 mois après mon accouchement, j’en suis à …12kg de moins qu’avant ma grossesse :) c’est sûr le diabète de grossesse et son régime stricte m’ont aidée, mais pas que !

  7. @smadar: merci de tes recos! Formes, je ne connais que via la veste que m’a prêtée Spassiongirl et qui me dépanne bien!
    @entrenousoitdit: ces 2 enseignes font des trucs sympas. Maintenant, il faut prendre le temps d’essayer en cabine car ce n’est pas toujours top au niveau des formes. Dommage qu’il n’y ait cependant ni cabines ni caisse prioritaires (pas comme à la Fnac, où je fais tous mes cadeaux de Noël!!!)
    @anne: c’est une bonne solution en effet de prendre des tailles plus amples, comme le recommande Isabelle. Maintenant, je me suis retrouvée dans des fringues qui alourdissaient aussi la silhouette. Je ne pensais finalement pas aimer autant tous ces hauts qui moulent bien le ventre, c’est pourquoi les hauts de grossesse ont quand même leur avantage!
    @borabora: fini les soutifs de grand-mères, yeah!!!!!!!!!!
    @lait de Jument: pourtant on se dit qu’on en a que pour quelques mois…mais paradoxalement, 9 mois, c’est long et si on ne se sent pas bien dans ses fringues, c’est vraiment pas le top!
    @cec: merci pour ton joli témoignage! Je le partage aussi, car j’ai aussi pris du poids par gourmandise et on est sans doute nombreuses dans ce cas. Mais que dire ces jolies courbes? On les aime!!! Au départ, j’étais angoissée par cette prise de poids, mais maintenant ce qui me comble de bonheur, est le fait que bébé se porte bien, grandit et se nourrisse bien. Bref, cette enveloppe est source de bien-être!

Laisser une réponse