Un spa en été : la bonne idée qui a ses limites

P1019526

Créer un spa est devenu la bonne idée pour attirer et faire dépenser les vacanciers pendant leur séjour. Est-ce qu’un établissement de charme/haut-de-gamme peut vraiment se passer de ce type de service aujourd’hui? C’est vrai qu’à choisir entre 2 lieux sur le web, je serais sans doute séduite par les photos apaisantes et enchanteresses d’un spa, quitte à moins faire la fine bouche sur les photos de la chambre.

Un spa, c’est un produit d’appel, qui peut coûter très cher quand la fréquentation ne suit pas. Cet été, j’ai pu en faire l’amer constat et me dire que les spas doivent aussi s’adapter à la saisonnalité pour réussir. Si un spa me semble vraiment bienvenu au ski ou pendant les mois tristounets de janvier-mars, je suis beaucoup moins motivée de m’enfermer dans un spa en plein mois d’août, qui plus est sur mon lieu de vacances estival.

J’ai pourtant testé un spa cet été tout près des Baux de Provence, le soin m’ayant été offert par mon chéri. Le spa est rattaché à l’aile très moderne et luxe, récemment baptisée B Design & Spa, de  hôtel de charme, Du Côté des Oliviades, dont le restaurant a reçu un excellent accueil par la critique, le spa mise sur la clientèle de l’hôtel puis aussi aux habitants de la région pour venir profiter d’un soin Carita ou Decléor. Le nombre de rdv n’est pas encore suffisant pour rentabiliser un tel investissement.

Pourtant, ce spa regroupe bon nombre de points attractifs :

  • un spa intimiste, composé de 3 cabines seulement qui donne l’impression de l’avoir rien que pour soi
  • un espace détente accueillant et invitant à la relaxation, tout en proposant des activités originales comme un bassin de marche (rempli d’eau fraîche) et un bassin à jets.
  • un staff très chaleureux, motivé et attentionné
  • des produits de qualité aux parfums si singuliers
  • une carte des soins très complète (voir ici)

P1019506 510x382 Un spa en été : la bonne idée qui a ses limites

P1019511 510x382 Un spa en été : la bonne idée qui a ses limitesP1019512 510x382 Un spa en été : la bonne idée qui a ses limitesP1019510 510x382 Un spa en été : la bonne idée qui a ses limitesC’est finalement tout ce qu’on recherche dans un spa. Pourquoi alors je n’accroche pas ?

    • Quand le spa n’est pas urbain et un peu paumé dans la campagne, l’hôtel et le spa doivent fonctionner en totale osmose. Oui, le spa peut aider l’hôtel en le rendant plus attractif, luxueux, complet. Mais l’hôtel aussi doit vanter le spa à sa clientèle, ses offres et le rendre visible, tout autant que les autres services. Ce qui n’était pas tant le cas de ce mat provençal, où l’accès au spa ne pouvait se faire que via les suites de l’hôtel, elles-mêmes fermées aux visiteurs extérieurs ou clients non équipés de badges.
      Combien de fois suis-je rentrée dans un spa, juste par curiosité? Pour humer les bonnes odeurs, consulter la carte… et me suis laissée séduire après ? L’erreur de l’hôtel est de proposer à la réception de l’hôtel la vente de produits cosmétiques en promotion, et non de proposer une carte simplifiée de soins. Un peu comme un menu du jour vantant les traitements du spa.
    • Si l’hôtel se veut foncièrement intimiste et exclusif dans ses services, pourquoi alors ne pas pousser le concept du spa encore plus loin en le privatisant pour une clientèle privilégiée ? Un accès privé avec soins à la demande, et donc plus chers. Mais ce spa B Design n’est malheureusement pas conçu pour atteindre ce niveau d’excellence.
      Mon chéri et moi avons pu noter quelques petits détails, comme des cabines pas très bien insonorisées, un manque de réassurance des esthéticiennes (je préviens que je suis enceinte et on m’annonce que mon massage se fera aux huiles essentielles!!! Après le gommage du visage,  je garde plein de grains dans les yeux et la bouche, me demandant quand ceci prendra fin…jusqu’à qu’une serviette chaude vienne les enlever. Un petit mot entre 2 m’aurait permis de moins paniquer) et l’absence de fiche beauté à la fin du soin.
    • Quand on planifie d’aller à la plage la journée ou de visiter la région, on n’a pas une minute pour un soin de 60 minutes, voire plus. Seule exception : le spa propose des traitements adaptés à notre rythme de vacanciers. Et ça, malheureusement les spas ne l’ont pas encore tous compris. Le spa en été devrait jouer la carte de l’impulsion, des soins express mais aussi de l’expérience outdoor.
    • Quelle déprime de découvrir un spa dans le Sud de la France et de l’Europe dans les sous-sols d’un hôtel ! Rien ne me fait plus rêver qu’une piscine, certes intérieure, avec lumière du jour qui offrirait une belle vue sur le paysage local. Mieux des tables de massage installées à l’extérieur. Je ne l’ai jamais testé mais je sais que des destinations exotiques offrent ce type d’expérience unique, à l’instar de cours de yoga ou de salles de fitness en plein air. Des rideaux, de la musique, un minimum d’isolement, et la détente peut se faire, tout en gardant un contact avec la nature.
    • S’adapter à la saisonnalité, c’est peut-être aussi revoir sa carte en fonction. Certains, comme Sothys, l’ont déjà intégré en offrant des soins du visage spécifiques selon la saison. Je pense que les instituts pourraient aller plus loin que de simplement utiliser des soins à base d’ingrédients de saison.
      Pourquoi ne pas vanter les soins dont on aura le plus besoin l’été, tel qu’une pédicure ou un soin capillaire nourrissant, en lieu et place de rituels complets de 2 heures? Ou un massage des pieds au bord de la piscine de l’hôtel?  On peut jouer aussi sur les besoins plus ciblés: jambes légères, activation du bronzage…Bref les idées ne manquent pas pour attirer la clientèle en vacances.
    • Et please, c’est bien joli de nous servir de la tisane en salle de repos, mais à quoi bon nous achever pour la journée??? Autant j’aime la sensation du corps mou et détendu en hiver, autant j’ai envie de sortir d’un institut l’été avec un teint frais et de l’énergie. Un petit jus de fruits, oui, oui, oui!
  • Vous avez déjà testé des spas pendant vos vacances d’été en Province ou en bord de mer ? Lesquels vous ont plu ?

loading Un spa en été : la bonne idée qui a ses limites hellocoton Un spa en été : la bonne idée qui a ses limites

9 commentaires

  1. Pas du tout mais par contre j’ai déjà testé une formule hammam-gommage-massage en Tunisie. Hyper typique, on est moins regardant qu’en France du coup mais top !

  2. Je n’ai jamais testé de spa en été, parce que j’ai plus envie de me faire chouchouter l’hiver. Avoir cette sensation de chaleur, bien-être et coocooning m’est, comme toi, plus important à un autre moment de l’année que celui-ci, donc je n’y vais pas (d’ailleurs j’attends octobre-novembre avec impatience, hi, hi, hi !!!), et d’après ton article, j’ai bien raison !

  3. La seule fois où j’ai testé un SPA en été c’était à Malte cette année – parce que enceinte, je ne pouvais pas aller plonger avec mon mari ! Et ca correspondait tout à fait à pon état d’esprit du moment – cocoon et lenteur :)

    Mais j’avoue que sinon j’ai tellement d’autres choses à faire que la seule idée de planifier 60 min pour un soin me hérisse.

  4. Moi aussi je préfère me faire chouchouter en hiver. L’été c’est fait pour des vacances au grand air et dynamiques!!!

  5. @Marie: c’est vrai que dans ses pays, on est plus tentée d’essayer un traitement traditionnel.
    @Montaw: de toute façon, pas mal de spas en ville ont fermé leur porte l’été ou ont tourné au ralenti, leur clientèle étant partie en vacances. Vivement alors le prochain soin! Si tu es sur Paris, je te dévoilerai bientôt une nouvelle adresse.
    @Cec: tu m’étonnes qu’ils misent sur le spa pour attirer les conjoint(e)s qui restent à l’hôtel pendant que l’autre personne est en meeting, au golf ou autre activité.
    @plume: tu as bien résumé l’état d’esprit!

  6. Tout à fait d’accord : en complète adepte des spas, je les trouve vraiment moins attractifs l’été où on les rayons de soleil suffisent à me détendre… J’ai testé celui de Caudalie en proche banlieue en Juin (par 30°) et vraiment, j’ai regretté une piscine extérieure où même un simple solarium outdoor…. Finalement, les spas qui ont compris ca, sont plutôt dans les pays exotiques où ils proposent pratiquement toujours des soins en extérieur ou des salles très ouvertes …. Bonheur !!

  7. @Marie: serais-tu par hasard allée aux Etangs de Corot? En l’occurrence, le B Design & spa avait dans l’enceinte de son établissement privé (à laquelle seuls les clients des suites ont accès) une très jolie piscine extérieure avec vue sur les Baux de Provence. Mais le top aurait été que le spa soit construit au même niveau (et non au sous-sol) et qu’un accès direct à la piscine soit permis. Un peu comme les magnifiques terrasses des hôtels suisses à Lausanne (Beau Rivage) ou à Vevey (Les Trois Couronnes). C’est sûr, se faire masser en extérieur tout en conservant une certaine intimité, est un vrai luxe. Rare!

  8. Ma meilleure expérience du genre : en Thaïlande, sur une plage de rêve, déserte, massage Thaï à l’ombre des cocotiers… ahhhh j’en frémis encore !
    Pas du tout l’esprit SPA puisque j’étais sur une île d’une réserve naturelle = eau courante 4h par jour, électricité idem, mais que c’était bon !!! Et le tout pour un budget « backpacker », j’ai hâte d’y retourner dès que bébé sera plus grande ;)

  9. @cec: mon amie à Amsterdam justement m’avait parlé de ces massages sur la plage, pas ceux qu’on te propose aussi dans la baie de Pampelone mais de vrais massages dans ou devant ton bungalow.

Laisser une réponse