Ecoute Ta Nature : quand Yannick fait de la cosmétique

YANNICK NOAH_page produit
J’ai rigolé ce week-end quand mon homme a présenté le gel douche Écoute ta Nature à ses parents en disant « Regardez, c’est le nouveau gel de douche de Yannick Noah! ». Celui qu’il utilise ? Non, celui qu’il a créé. Mais que vient faire Yannick dans la cosmétique ? Ce fut aussi ma question lorsque Bourjois m’a invitée à la conférence de presse en janvier. Cet homme n’est pas séduisant à mes yeux, quoique sympathique, et je n’aurais jamais pu l’imaginer comme ambassadeur de cosmétiques, et encore moins co-concepteur d’une gamme de produits naturels. Lui-même avoue ne pas être accroc aux cosmétiques !

Certes, il ne fait aucun doute qu’il travaille son look cool, voire négligé, de la même manière qu’il prend un air détaché/surpris quand on lui pose des questions. Le développement durable, c’est surtout ses jeunes filles qui l’y ont sensibilisé. Du coup, il prend moins de douches et fait du tri. Rien de bien transcendant. Bref, vous l’aurez compris, je ne suis pas super fan du personnage à la base donc reposer tout un développement de produit et sa communication sur cet artiste (sa photo apparaît au dos des emballages) me paraissait risqué, tant au niveau du transfert d’image que de la crédibilité en termes de soin.

J’ai néanmoins outrepassé mon à priori négatif pour tester cette gamme depuis maintenant 1 mois et vous donner un point de vue global.

Le concept est simple et appréciable : offrir aux familles des produits de soin respectueux pour la peau et l’environnement mais aussi accessibles et sensoriels, pour adopter des gestes plus responsables jour après jour.

Pour que cet aspect sensoriel soit présent, Bourjois a réalisé un véritable travail au niveau des odeurs avec l’aide d’un parfumeur. Or, on sait combien il est difficile dans le parfum de créer à partir d’ingrédients certifiés bio. C’est pourquoi les formules sont composées à 97% minimum d’ingrédients naturels, mais ne sont aucunement certifiées bio.
 
Le résultat en termes d’odeur ? C’est doux, sucré et frais à souhait pour convenir tant aux hommes qu’aux femmes, aux grands comme aux petits. Un peu comme le personnage de Yannick, préféré des Français. Par exemple dans le gel douche parfum lacté, on trouve de l’iris, de la figue et de la vanille mais aussi de la rhubarbe, du melon, de la praline et de la noisette. Un cocktail extrêmement gourmand.

Ces parfums sont assez persistants, tant dans la salle de bains que sur la peau. J’ai eu quand même des phases où j’ai switché avec d’autres gels douche, car l’odeur finissait par m’écœurer. Donc si vous êtes adepte des parfums subtils et vivez seule, je ne suis pas sûre que le flacon de 800ml soit pour vous !
a23e4f5f3bca3dfe5ebb1878d9880cbf Ecoute Ta Nature : quand Yannick fait de la cosmétique

Le résultat en termes de soin ? On a bien la sensation de nettoyer sa peau avec cette gamme de gels douche. Le gel mousse vite et généreusement. Le flacon aurait tendance à verser un peu de gel à mon goût. Mon homme a essayé le gel pour laver ses cheveux. Conclusion : ça les assèche plus d’autre chose. Côté hydratation pour le corps, rien de spécial à signaler, si ce n’est que les gels sont complétés par des laits et crèmes hydratants (que je n’ai pas encore testés).

Les emballages sont donc familiaux (300ml-800ml), avec des éco-recharges, faciles à utiliser, même pour les petits. Et surtout le prix est imbattable : 7,95€ le flacon de 800ml !

e8b0b28f5e82418db78c6d8031d36bbd Ecoute Ta Nature : quand Yannick fait de la cosmétique

Le design ?

Frais, positif, clair, il est selon moi bien adapté pour les familles. Les filles que nous sommes seront peut-être moins séduites par ce côté un peu fonctionnel et ces emballages massifs, qui s’éloignent de la finesse de la cosmétique féminine. Sans doute le produit le plus sympa de la gamme reste le savon exfoliant et massant. Ses picots intégrés facilitent le massage, tandis que les graines de lin biologiques exfolient légèrement la peau. Le parfum est très frais, plus léger en comparaison aux gels douche, mais toutefois assez « vert ». Il mousse extrêmement bien. Son prix ? 3,95€

Quid en termes de pédagogie ? Est-ce que Yannick va prêcher la bonne parole ? Est-ce qu’une partie de ses royalties sera reversée à une association ? Je n’en ai aucune idée. Une chose est sûre, la communication ne se veut pas alarmiste. Mais un peu de conseils « pratiques » pour des gestes simples dans la salle de bains auraient pu figurer sur les emballages. On le fait bien dans l’alimentaire, pourquoi pas dans la cosméto ? Un site communautaire est prévu en mars (http://www.naturebynoah.com/ ) mais j’ignore le contenu précis. Des témoignages sur les éco-gestes devraient y figurer à partir de mars 2010, date officielle du lancement (en grands magasins + Monoprix).

En conclusion, j’aime le fait que l’écologie s’invite de manière gourmande, collective et positive dans les salles de bains. À défaut d’y apporter du glamour (mais ce n’est pas là le but), Yannick va contribuer à rendre cette gamme populaire et accessible. Tant que sa démarche s’accompagne d’une prise de parole et d’un échange avec les consommateurs, petits et grands, et d’une envie sincère d’aider activement au respect de notre environnement, je n’y vois que du positif.

Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle marque? et de Yannick en tant que co-concepteur?

loading Ecoute Ta Nature : quand Yannick fait de la cosmétique hellocoton Ecoute Ta Nature : quand Yannick fait de la cosmétique

15 commentaires

  1. c'est le personnage préféré des Français certes mais effectivement le fait qu'il ne soit pas "glamour" ne m'attire pas des masses je l'avoue… En même temps ce qui devrait marquer c'est l'aspect écolo du produit.

  2. @leschroniquesduneblonde: tu as raison, on devrait parler avant tout de l'engagement de la marque, mais le parti pris a été d'appuyer énormément sa conception et sa création autour du personnage. C'est discutable!

  3. J'ai eu une crise de rire quand j'ai vu la pub, ça fait un peu genre: regardez-moi, sauvez la planète, ne vous lavez pas! Parce que il a beau être la personnalité préférée de français, c'est pas celui qui fait le plus resplendissant de propreté (je crois que ça vient des dreads) Enfin, dans le principe, c'est très bien de viser un nouveau marché écoconscient, mais la pub est trop drôle pour être crédible!!Bises à toi

  4. @decibelle: je n'ai pas encore vu le spot TV et je ne le trouve pas sur le web. Si tu as un lien, je suis preneuse!!!

  5. Cette gamme ne me tente absolument pas. Que ce soit le packaging ou Yannick Noah, ça ne me pousse pas à acheter. Cela dit, c'est vrai que la démarche est appréciable.

  6. @elodie: c'est délicat de tester et évaluer des produits dont nous ne sommes pas le coeur de cible. Me mettant à la place de familles nombreuses, qui cherchent le plaisir sans se ruiner et en voulant agir pour notre planète, je pense que cette gamme va dans le bon sens

  7. ce nom,ça fait très manifesto, un peu comme ses chansons. Ca peut interpeller comme ça peut fatiguer les gens d'entendre ces mêmes discours.

  8. Bonsoir, J'ai crée un blog qui parle de tutoriels pour blogger.J'organise aussi un concours (gratuit) du meilleur blog blogger!Pour y inscrire votre blog :http://tutorielblogger.blogspot.comà bientôt!

  9. @aline: merci de ta visite. Je comprends tes propos. Néanmoins je pense que le message est volontairement simple et positif pour éviter d'avoir mauvaise conscience si on ne fait pas tel ou tel geste.@tutorielblogger: c'est gentil de nous informer de ceci mais ici, ce n'est pas tellement un blog de geekette!!!

  10. J'ai une folle envie de tester le savon…. Je me vois bien le passer sur le cou et le dos après une dure journée.Après, pour Yannick Noah, cela ne me gêne pas plus que ça… Le passage logique après Sloggi ? ;) Mais contente de voir une gamme accessible, de qualité et représentée par une personnalité que les français apprécient.

  11. @ivymag: il faudra faire juste attention si tu as des grains de beauté ou autre, car il peut être assez exfoliant par moment. Le côté des picots est plus doux. Je ne me souvenais même plus de Sloggi, comme quoi je reste insensible à son charme…Et comment va ton rhume que j'ai "lu" sur twitter?

  12. J'ai trouvé ça un peu ridicule sur le coup, ça sent le marketing à plein nez…maintenant j'attends de voir la compo de ces produits. Et comme Vivi, le savon me fait de l'oeil^^

  13. @misslollipop: tu sais, ça me faisait penser à tout ce marché des licenses, qui cartonne par ailleurs dans les parfums. Le parfum de Britney, de Sarah Jessica, de Beyoncé…nous, on a Yannick. Ton point de vue m'intéresse évidemment beaucoup!

  14. Pourquoi pas ! L'idée surprend, et donc retient l'attention.

  15. Moi aussi j'ai trouvé le choix de Noah un peu bizarre, mais si le produit et la campagne à coté vont bien, on s'y fera ^^Mais quand meme, sa tete a larriere de mon gel douche… Moyen ^^'

Laisser une réponse