Parution dans estheticfactory

Parution dans estheticfactory
Pour découvrir l’article sur la tendance des blogs et 6 profils de bloggeuses (dont je fais partie), vous pouvez cliquer ici.

Vous n’apprendrez guère plus que vous ne savez déjà, si vous me suivez depuis le début de l’aventure. Par contre, vous pourrez découvrir ce nouveau portail d’informations sur la beauté qui s’adresse tant au grand public qu’aux professionnels.

esthetic+factory+dec+09 Parution dans estheticfactory
L’interview a duré 2 heures et le résultat tient sur quelques lignes. Vous vous imaginez bien que ceci a été très résumé.
Notamment quand la journaliste cite que je ne critique « pas vraiment parce que cela met en jeu des gens ». Ceci parait assez simpliste, dit comme ça. Bien sûr, je critique des produits sur ce blog! C’est tout l’intérêt du blog que d’exposer les plus et les moins des produits testés. Néanmoins, ayant bossé sur des lancements de produit, je sais la quantité de boulot fournie par toute une équipe et toute la complexité derrière. C’est par respect pour ce travail que je ne souhaite pas critiquer pour le plaisir de critiquer. C’est tout.

Aussi, au sujet des concours, bien entendu, je ne suis pas contre en organiser! Par contre, je ne suis pas favorable à la pression des agences pour en organiser, dès lors que je reçois un produit. Je suis libre de parler ou non du produit, d’organiser un concours ou non.

Bonne lecture

loading Parution dans estheticfactory hellocoton Parution dans estheticfactory
Par dans 30ansenbeauté Presse le 7/12/2009
Tags : ,

Un commentaire

  1. Comparé à celui de cosméticmag, heu c'est encore plus simpliste… ils copient les billets des autres^^"Décryptage et sélection" c'est très survolé comme sujet et ils veulent se diriger vers le pro? il y a encore beaucoup de boulot. Et lorsqu'ils parlent de billet sponsorisé, il faut savoir que dans la presse, tout est sponsorisé.. ce n'est pas non plus sû par les lecteurs..^^" Mais encore faut-il le faire savoir."Donc en résumé, qui est plus transparent que l'autre?Chacun y trouve son compte, et si ça peut créer des emplois, hé bien tant mieux.

Laisser une réponse