La femme libérée d’YSL, une Parisienne?

La femme libérée d’YSL, une Parisienne?
ysl+parisienne+1 La femme libérée dYSL, une Parisienne?Jeudi soir j’ai eu le plaisir d’assister avec quelques blogueuses à une présentation du dernier parfum Yves Saint Laurent. Dans un adorable Hôtel Particulier de Montmartre, nous avons pu réviser nos classiques de la marque autour d’un film, de discussions et de diapos. L’occasion de se souvenir de ce qu’YSL avait laissé comme empreinte dans nos vies.
L’accent est surtout mis par l’équipe sur le côté sulfureux de YSL : ses photos nues des sixties pour son parfum homme qui aurait surtout fait scandale avec le sous entendu de son homosexualité, le fait qu’il ait fait défiler le premier mannequin noir …

medium opium sophie dahl steven meisel 2000 2001 La femme libérée dYSL, une Parisienne? Qu’il s’agisse de l’image de Sophie Dahl voluptueusement alanguie auprès d’un flacon d’Opium ou du maquillage d’un être cher, nous avons toutes des réminiscences d’Yves Saint Laurent. Quelles sont les vôtres ? Je me souviens de l’adoration que je portais adolescente à mon flacon d’eau de toilette Opium et que ma mère m’interdisait de porter, le jugeant trop capiteux. YSL pour moi n’était pas loin de ma crise d’adolescence. Bien des années plus tard, à la naissance de mon fils je fis ma révolution Baby Doll à la recherche d’une certaine d’innocence.

C’est bien autour de ces rapports passionnés que s’articule l’univers YSL. Chanel a libéré les femmes, Yves Saint Laurent leur a donné le pouvoir.

J’avoue, j’ai triché. Trop impatiente, j’ai découvert le parfum la veille en magasin. J’ai d’ailleurs été très surprise car le parfum me semblait sur ses notes d’attaque bien romantique, trop grenadine pour un clip et une égérie aussi rock.

D’ailleurs parlons de l’égérie justement : pourquoi Kate Moss si …Londonienne ? C’est qu’être Parisienne est un état d’esprit, me dit-on.
Une femme libre qui vit dans l’instant intensément, se ficherait des qu’en-dira-t-on, totalement émancipée, ne vivant que d’amour passionné.

Si j’adhère au côté rock’n’roll de Kate Moss, j’ai du mal à ne pas voir Angleterre écrit en gros sur son front !

En même temps les tabloids donnent raison à YSL Beauté pour ce choix…rappelez vous les photos de sa cavale amoureuse à Paris. Fini l’étalage de son côté opium, elle dévoilait un visage de fille bien romantique. ysl+parisienne+4 La femme libérée dYSL, une Parisienne?
Le parfum ? Ayant pris le temps de le redécouvrir, il m’est apparue comme une évidence olfactive, comme un voyage dans le monde parfumé d’YSL. L’attaque tout en fruits rouges serait Baby Doll. Le corps de rose de damas et de violettes se rapproche tant de Paris, autre parfum phare de la marque. Et la touche finale étonnante est boisée, faite de patchouli et de musc….c’est Opium, la nuance orientale en moins.
Le flacon ciselé comme le labyrinthe des rues parisiennes, rose comme le petit jour à la touche couture cuir est d’une beauté !

C’est peu dire que j’ai eu un coup de foudre, j’en ai même honte, on va me dire que je suis trop partiale. Parisienne est devenu mon nouveau parfum…

ysl+parisienne+2 La femme libérée dYSL, une Parisienne? Nous avons pu nous immerger un peu plus dans cet univers Saint Laurent, car l’équipe avait tout prévu : essayage tout en rires des derniers talons vertigineux de la nouvelle saison, et de quelques accessoires qui font rêver. La preuve en image !

Pour finir en beauté la soirée, deux maquilleurs professionnels nous ont transformées et conseillées. J’ai ainsi eu droit à un subtil maquillage prune – corail que je n’aurais jamais osé essayer toute seule. Vous aimez ? ysl+parisienne+3 La femme libérée dYSL, une Parisienne? Je suis repartie deux roses à la main. J’ai fait la Parisienne, j’ai réveillé Choupi pour qu’il m’admire et j’ai eu bien du mal à m’endormir.

Pour le lancement du parfum Parisienne, Yves Saint Laurent organise un quizz cette semaine…Guettez les tags YSL sur les murs de Paris. De jolies jeunes filles seront là pour vous guider. En partenariat avec le site mylittleparis…..

SpassionGirl

loading La femme libérée dYSL, une Parisienne? hellocoton La femme libérée dYSL, une Parisienne?

12 commentaires

  1. Les chroniques d'une blonde

    Kate Moss égérie du parfum si parisien ? Dommage en effet…
    Je ne reconnaissais pas Chris sur les photos, j’ai regardé à plusieurs reprises jusqu’à lecture de la signature de l’article :-) )

  2. Elle

    Parisienne sent divinement bon, un côté rose poudrée féminin et sensuel! je comprends qu’on accroche vite. Super review! la soirée devait être top ;)

  3. sheily

    Si j’ai adopté Parisienne sur le champ, je suis en revanche très déçue du choix de Kate Moss…

  4. S.G.Woman

    Je t’avoue que moi aussi je n’adhère pas quant au choix de Kate Moss qui à plus la connotation « Londonnienne » que « Parisienne ». C’est dommage parce qu’on a plein de jolies filles en France qui auraient pu servir d’égérie! :-/

  5. Charlie

    Hello!!! Me voilà de retour après plusieurs mois d’absence sur la blogo et je suis heureuse de voir que je suis toujours dans ta blogroll, merci. Je vais recommencer à écrire ponctuellement mais sur mon blog vide dressing, j’espère t’y voir un de ces quatre. Et tu sais quoi, c’est marrant, je vais justement commencer par un coup de gueule sur le choix de l’égérie « parisienne » d’yves saint laurent!! ;)

  6. annouchka

    je n’en peux plus de Kate Moss. Ok, c’est une bête de mode, ok elle est magnifique, ok elle est photogénique, ok elle est bankable. Mais je trouve que trop c’est trop, on n’arrête pas de la voir partout ! Où est l’originalité j’ai envie de dire ??

    Et puis comme tu dis, elle n’est pas du tout représentative de l’image du parfum, ils n’ont pas été capables de trouver une égérie française ?? Non mais où va t’on quoi ?
    Bref, du coup je ne suis pas franchement pressée de découvrir le parfum, mais si tu dis qu’il sent bon…

  7. @leschroniquesduneblonde: eh oui, c’est mon amie spassiongirl qui a participé à la soirée!
    @elle: comme spassiongirl, je l’ai senti en magasin, très rapidement et son côté très sucré m’a assez déplu. C’est un parfum étrange…il faut que j’apprenne à mieux le connaîre!
    @sheily: je ne vois pas ce que l’égérie pet apporter, à part sa notoriété mondiale. Mais alors que notre Catherine Deneuve et Laeticia Casta ont été les meilleures ambassadrices de la marque, je regrette qu’aucune jeune actrice française n’ait pu prendre la relève.
    @sgwoman: je partage ton avis. Imagine si on avait choisi Vncent Cassel pour un parfum nommé « New Yorker »!!!
    @charlie: ravie que tu sois de retour et en pleine forme!
    @annouchka: en effet, on la voit partout. Elle doit faire vendre les produits, et pas qu’en France justement et peut les aider à rajeunir (ex Longchamp). Une Tour Eiffel est peut-être plus évocatrice à l’étranger de Paris qu’une égérie?!

  8. La rèveuse 95

    Moi j’aurai bien voulu venir av toi me faire maquiller…

  9. @la rèveuse 95: et moi aussi! mais le boulot me retenait bien loin de Montmartre!

  10. SpassionGirl

    Petit coucou à toutes car j’étais cette semaine en « mission commandée » pour le blog et n’ai pu répondre à vos commentaires.
    En tout cas j’ai l’impression que Kate Moss ne fait vraiment pas l’unanimité! Une overdose de la miss?Ceci dit je la trouve tres belle dans le spot…

  11. mado

    Avec toutes les belles femmes parisiennes qu’on connait, comment ont-ils OSE choisir Kate Moss ????? Suis traumatisée….

Laisser une réponse