Ma mésaventure capillaire ou comment mon rêve de ressembler à Dita fut coupé net

Ma mésaventure capillaire ou comment mon rêve de ressembler à Dita fut coupé net
Quand nous avons été contactées par La Nouvelle Athènes pour avoir le privilège de découvrir leur salon haut de gamme, nous avons eu du mal à contenir notre enthousiasme. C’est que l’endroit assez confidentiel fait rêver. Fondé par Sylvie Coudray il y a 3 ans, coiffeuse/maquilleuse réputée de magazines pointus et des défilés, et déjà objet de critiques élogieuses, nous avions hâte d’être à notre tour admise au sérail.nouvelle+athenes2 Ma mésaventure capillaire ou comment mon rêve de ressembler à Dita fut coupé net Clairement l’endroit est magnifique. Dans un appartement ancien tout en moulures admirablement décoré, qui se plait à accueillir des oeuvres exposées par de jeunes artistes, on se sent -presque- comme à la maison. L’accueil est chaleureux, et on se dit qu’on va passer un merveilleux moment. Chaque cliente est choyée dans une pièce pour elle toute seule et je prends le temps de déguster mon café tranquillement.
nouvelle+athenes Ma mésaventure capillaire ou comment mon rêve de ressembler à Dita fut coupé net Sylvie Coudray étant alors en congés, on me confie a une jeune coiffeuse que l’on dit admirablement formée par ses soins. J’ai droit à une petite étude morphologique bien agréable. Bien que je sois venue uniquement pour tester une couleur – mon coiffeur attitré m’ayant déjà égalisé mes cheveux quinze jours auparavant, je me laisse convaincre pour quelques retouches.

C’est qu’il serait tellement plus joli de dégrader quelques mèches derrière, pour que cela boucle joliment les jours sans brushing. Pratique ! Et une petite mèche plus en évidence sur le côté serait bien plus intéressante. Pourquoi pas ! « Après tout ça repousse », me dis-je en riant.
Après quelques premiers coups de ciseaux, on m’applique la couleur ( un simple vernis pour faire briller les cheveux ). La pose, le rinçage et le soin classique passés, je retourne m’assoir pour quelques derniers coups de ciseaux, pensais-je…

Je découvre alors une étrange méthode de séchage. Grosso modo tout en coupant les mèches, la coiffeuse les sèche au diffuseur en même temps. Et mes cheveux gonflent, gonflent ! J’ai l’impression qu’elle coupe beaucoup. On ne peut pas bien se rendre compte avec ce diffuseur. Je l’interroge et montre des signes d’inquiétudes. C’est que je suis attachée à mes beaux cheveux longs et suis grande admiratrice de la chevelure de Dita von Teese !
Mais je suis rassurée, on m’assure ne pas toucher à la longueur. C’est vrai, au fond je n’ai dis oui qu’à quelques retouches.

Cela se corse quand on me montre mon épi, à l’arrière de la tête. L’approche du salon, c’est de suivre le mouvement naturel du cheveu pour pouvoir se recoiffer facilement. Encore une approche très pragmatique. Cela signifie exit mon mouvement à droite; il faut faire revenir mes cheveux de l’arrière vers l’avant. Hum… je m’interroge sur l’intérêt de suivre le mouvement du cheveu si cela ne va pas au visage. Et je vois la coiffeuse de bon cœur s’atteler à sa tache.
Il m’a fallu beaucoup de diplomatie pour la convaincre que je désirais vraiment retrouver mon mouvement initial. Et beaucoup d’insistance aussi pour que l’on accepte d’arrêter de tailler ma longue mèche de devant en micro frange de deux centimètres. Jusqu’où allait-elle aller ??? spassiongirl+apr%C3%A8s3 Ma mésaventure capillaire ou comment mon rêve de ressembler à Dita fut coupé net
Je suis sortie du salon complimentée sur mes jolies boucles et mon dégradé. J’ai mis peu de temps à trouver à qui je ressemblais : Betty Rizzo, la rivale de Sandy dans Grease. On était loin, très loin de Dita…Le vrai problème est apparu assez vite quand mes cheveux gonflés sont retombés comme un souffle. Et là, je ne trouve plus les mots pour décrire ma coupe…qui n’est bien évidemment pas aussi flatteuse que celle prise au salon.

C’est toujours très difficile quand on a été adorablement accueilli et qu’on vous offre un soin de dire après coup « je n’ai pas aimé ». J’espère sincèrement que mon expérience dans ce salon est une exception qui confirme la règle de son excellente réputation. Pour ma part, je vais passer un an avec les cheveux courts. Ce n’est pas si grave finalement, il parait même que c’est tendance…

SpassionGirl

loading Ma mésaventure capillaire ou comment mon rêve de ressembler à Dita fut coupé net hellocoton Ma mésaventure capillaire ou comment mon rêve de ressembler à Dita fut coupé net

34 commentaires

  1. Love

    Aie une sacré mésaventure !
    Je comprends totalement ta déception. Surtout que dans un endroit d’une telle réputation on s’attend à ressortir avec une coiffure sans failles.

    Allez ça repousse :)

  2. @love: en presque 15 ans d’amitié avec Spassiongirl, je ne l’ai jamais vu ou imaginé un seul instant avec les cheveux courts. Elle aura au moins testé une fois dans sa vie. Depuis, elle a quand même pu refaire travailler cette coupe.

  3. corienga

    la pauvre, c’est le probleme des coiffeurs se prenant pour dieu vivant et ne nous écoutant pas

  4. absolutely glamourous

    Ah zut! ma pauvre Spassion girl! C’est vraiment affreux quand le coiffeur fait ce qui lui plait sans tenir compte de nos désirs, argh!!!

  5. MissBroWnie

    Quelle aventure!
    J’imagine la déception le lendemain au réveil.

    Ca me rappelle une mésaventure où la coiffeuse me faisait tellement peur tellement elle avait l’air autoritaire que j’ai souris niaisement tout du long alors que je voyais bien qu’elle ratait totalement mon balayage.

  6. annouchka

    Ma pauvre, je comprends ta déception, rien de plus énervant que d’aller chez le coiffeur et d’en ressortir avec une coupe qu’on n’aime pas, surtout quand on a demandé quelques retouches et qu’on se retrouve avec dix centimètres en moins sur le crâne.

    Moi les coiffeurs me font fuir, je n’y vais vraiment que quand je n’ai plus le choix et de moins en moins pour couper, mais uniquement pour refaire mes mèches. Et je ne fais plus attention aux remarques des coiffeurs du style « vos cheveux sont abîmés vous devriez les couper » ;) Marre de ne pas pouvoir les laisser pousser !

    Je suis sûre que ta nouvelle coupe te va très bien, je sais que tu portes très bien le court, et comme tu dis, ça repousse vite !
    Dommage quand même pour l’impression négative que t’as laissé au final ce salon, réputé pour son savoir-faire.

  7. Heidi

    Gloups ! dire qu’aujourd’hui sur mon blog je me félicite de mon coiffeur de quartier. Ton histoire n’est hélàs pas un cas unique ! je compatis !!!

  8. SpassionGirl

    @Love:Effectivement je me suis dit ça repousse. Mais je crois que c’est une erreur de se le dire CHEZ le coiffeur.
    @Chris:Tu veux pas qu’on teste des extensions aussi?
    @Corienga:H.S j’ai adoré ton post sur Alli…
    @Absolutly glamourous:En meme temps je ne peux pas m’empecher de me sentir un peu responsable
    @Miss Brownie:l’avantage d’etre brune:on ne teste pas les balayages!
    @Annouchka:c’est vrai ce que tu dis pourquoi les coiffeurs veulent ils toujours changer nos fourches en 10 cm de no man’s land?
    @Heidi:Tres bon ton post sur ces fameux coiffeur de quartier que l’on snobe trop. A méditer!

  9. Carole

    en matière de cheveux, je ne fais jamais confiance aux bons conseils de coupe des coiffeurs… j’en ressors toujours déçue alors je dis exactement ce que je veux et rien ne me persuade de changer d’avis!

    je comprends la déception surtout quand le salon a bonne réputation… à croire que la jeune fille a encore besoin de quelques leçons ^^

    allons, le court, c’est tendance ^^

  10. Nefertiti

    c est tjr le truc qui me fait peur,voila pkoi je vais tjr chez mon coiffeur et avec tjr la mm coiffeuse,elle a tjr des idees pour moi mais ecoute quand mm vraiment se que je veux…

    j imagine ta deception apres…

  11. Anonymous

    IL y a 4 ans, j’ai tenté l’expérience de ce salon. Alors que j’avais rdv avec la maîtresse des lieux elle même c’est une autre coiffeuse « formée par ses soins » of course et au demeurant charmante qui s’est occupée de moi avec 1 heure 1/ de retard. Résultat une coupe qui n’avait rien de ce que je voulais. Je connais assez la nature de mes cheveux frisés pour savoir ce qu’ils donnent coupés trop court en particulier devant. Résultat 2 ans sans remettre les pieds chez un coiffeur et plus jamais de nouvelle Athènes…en ce qui me concerne !

  12. Les chroniques d'une blonde

    C’est vrai que le fait de sécher en même temps que couper les cheveux ça a l’air un peu… spécial ^^

  13. andara

    Bizarre cette technique du « je coupe tout en séchant les cheveux » …
    Pas cool de ressortir de chez le coiffeur pas satisfaite !

  14. Claire

    Oui, il faut le dire, elle t’as bien rate !! Moi l’article je l’aurai fais BEAUCOUP PLUS MECHANT si on m’avait fait ca… T’es trop gentille Spassiongirl. Ce n’est pas parce que c’est pretentieux que c’est bien, et il faudrait qu’ils l’entendent un peu plus !!

  15. Archipelparfums

    Oh la la, c’est vraiment pas trés cool comme mésaventure et les coiffeurs adooooooooooôrent s’éclater avec leur paire de ciseau malheureusement d’ailleurs.

  16. SpassionGirl

    @ Carole C:En tout cas toi tu portes tres bien les cheveux courts!
    @ Nefertiti:J’ai effectivement moi aussi mon coiffeur chéri qui a retravaillé tout ça….
    @ Anonyme:Je me demande si je n’ai pas lu ton avis sur « bon baisers de Paris ». Le monde des blogs est bien petit. Est ce toi?
    @ Les chroniques d’une blonde et Andara: C’est surtout que c’est tres trompeur quand au résultat!
    @ Claire:Tu sais quand on teste un salon on se doit d’etre objective , si ce salon « ratait  » toutes ses clientes, il n’existerait plus.J’ai préféré vous laisser juge….Et il faut respecter aussi les clientes qui en sont satisfaites.
    @ Archipelparfums:On dira que cela n’est qu’un test……

  17. Anonymous

    Sur « Bon baiser de Paris » ? Non ce n’est pas moi, je ne connais pas ce blog (mais je m’en vais de ce pas y faire un tour ;) )…Nous sommes donc quelques unes à avoir vécu une mésaventure Athénienne :(

    bon week-end !

  18. Heidi

    Oh mais c’est que tu as changé la dernière photo ! c’est pas si mal !
    sur l’ancienne photo, c’était …. euh … la copie conforme de la coupe de Leïla de la Nouvelle Star (gloups gloups gloups).

    Les coiffeurs ne prennent pas n compte que nous ne faisons pas faire de brushing deux fois par semaine. Et à la maison, leur « super » coupe ça devient vite du n’importe quoi.

  19. marie-laure

    eh bien tu m’apprends cette technique du duo coupage/séchage! ???? … Je ne sais pas si c’est le fait que tu portes les cheveux bouclés sur la photo, mais niveau longueur elle à l’air d’avoir BEAUCOUP coupé!!

    Perso il y a lgtps que je n’ai plus aucune confiance en les coiffeurs, je crois que je les déteste TOUS!!!!

  20. @heidi: enter temps on a reçu la photo prise au salon. Elle est plus flatteuse pour spassiongirl que celle prise le lendemain. Néanmoins on sait toutes qu’on ne retrouvera jamais la meme coupe chez soi! Au moins tu as vu les 2 versions!
    @marielaure: ma dernière expérience chez Provost va dans ton sens. Le mec m’a tout bonnement coupé les cheveux plus court d’un côté du visage. Pourtant venant d’une chaîne, tu devrais avoir confiance. Mais non c’est l’industrie et le mec ne prend même plus le temps de vérifier!

  21. La Parisienne

    Je comprends complètement ce témoignage. J’ai mis des années à trouver un bon coiffeur…soit dit en passant, indépendant et tout à fait contre les « chaînes » ! Mon avis sur les coiffeurs s’est confirmé depuis que je travaille avec eux ! Ils n’écoutent pas leur cliente, n’en font qu’à leur idée et en plus croient dur comme fer que le résultat est fabuleux !

  22. @langedeparis: bienvenue ici et merci de ton témoignage! c’est vrai, il y a une arrogance certaine chez les coiffeurs, et beaucoup moins de respect aussi. Il n’y a qu’à les entendre juger ta coupe et la qualité de tes cheveux, qui forcément sont une vraie cata et méritent un bon soin. Banco $$$

  23. SpassionGirl

    @ Heidi:Oui comme dis Chris c’était la photo de sortie… Sauf que je ne peux pas vraiment me secher les cheveux au diffuseur mèches par mèches 3 fois par jour.D’ou la première photo précédente beaucoup moins flatteuse….
    @ Marie-Laure et Ange de paris: Si moi j’en ai un en qui j’ai une confiance totale ! Il aura bientot son petit post , je vous le présenterai. J’attends juste que ça repousse un peu pour montrer ce qu’il peut faire….D’ici là je t’y emmenerai Chris….

  24. By Sophie

    Plutot moderne comme coupe ! et puis ca repousse …
    En tout cas c’est plutot drole de te lire… ;-) Ciao

  25. @bysophie: merci de ta visite ici et de ton commentaire. see u very soon

  26. Fée Minine

    ça fait trois mois je n’arrive plus à me coiffer ! Le moindre brushing fait apparaître tous les défauts de la coupe, le pire étant la frange en champ de poireaux que je n’arrive pas à faire descendre tellement elle est courte : les cheveux se tiennent droits sur ma tête ! Je suis furax et je ne décolère pas. Elle ne sais pas couper les cheveux, c’est une fille qui a fait une école artistique, elle s’est spécialisée dans les perruques très visuelles, fabriquées avec des matériaux inattendus. Mais elle n’a jamais été coiffeuse et ça se voit !
    On ne m’y reprendra pas deux fois !

  27. Anonymous

    j’ai testé la semaine dernière et c’est du grand n’importe quoi !
    c’est même scandaleux que ce soit disant « salon de coiffure » soit encore ouvert.
    Avec mes cheveux frisés elle m’a fait une frange de 1cm .
    Je suis furax ! je n’ai jamais été loupée de la sorte et en plus il me faudra bien 6 mois pour retrouver une tête normal.
    A EVITER SOIGNEUSEMENT
    CES GENS LA SONT DES ARTISTES ET PAS DES COIFFEURS ET NE CONNAISSENT PAS LES FONDAMENTAUX DE LA COIFFURE. !
    Je suis en colère

  28. Anonymous

    J’y suis allée hier – je le déconseille TRES FORTEMENT !!!! c’est du grand n’importe quoi :
    1 / L’étude morphologique : elles disent toutes la même chose à tous les clients.
    2 / La coupe ! aucun sens, aucune symétrie, aucun style, je vais au moins attendre 6 mois pour retrouver une tête normale.
    Je ne sais pas s’il y a un conseil de l’ordre des coiffeurs, mais son salon devrait carrément être fermé !
    3 / Elles n’écoutent pas le désir du client, elles sont centrées sur leur certitude et …. résultat, c’est le client qui avait raison, mais c’est trop trard et quand on lui dit que ça ne nous plait pas, que les cheveux devant sont trop courts, que c’est complètement asymétrique, SYLVIE COUDRAY herself essaie de nous persuader que c’est TOP, IN, CHERIE, MON COEUR ;;;;;; et cette soit disant « artiste » n’oublie surtout pas de nous faire passer à la caisse !

  29. Bonjour à toutes,Récemment arrivée sur Paris en Aout, je cherchais un bon coiffeur, comme 99% des femmes. Ma difficulté étant que j'ai déjà connu une excellentissime coiffeuse qui m'a fait des transformations extras, mais elle est sur Valence…:-(Donc la barre est haute Je tombe alors sur un article sur Mon blog de fille, ou l'auteure raconte son expérience, elle ne semble pas conquise par le résultat mais fait "l'éloge" de la philosophie de Sylvie Coudray.Je prends RDV à la Nouvelle Athènes, et j'ai le privilège d'être coiffée par Mme Coudray. L'accueil est très bon, on se sent vite à l'aise dans ce magnifique appartement particulier. En dégustant son thé, on tombe alors sur le livre de relooking de Cristina Cordula et on voit que le coiffeur avec lequel elle travaille n'est autre que celui qui va nous coiffer, alors on se dit "vu que j'adore Cordula, je vais adorer Coudray!!!!"Je suis toute excitée… La maîtresse des lieux met rapidement à l'aise, elle reste humble en dépit de son succès. Elle me fait l'étude morphologique, je dis ok, je la laisse faire, après tout, c'est son métier, pas le mien… je n'ai pas peur du changement donc je lui dis, carte blanche!Alors, au final, j'ai eu des bouffés terribles, elle coupait énormément, trop, différemment, dans tous les sens. Elle m'a fait une coupe à la Agyness, une version coupe au bol améliorée. j'arrive avec un carré plongeant et je repars avec un pseudo carré ou les mèches de devant sont ultra courtes… je me revois à 4 ans, lorsque ma mère me faisait une coupe au bol, sur une petite tête blonde c'était sympa, mais sur quelqu'un de 27 ans… ça l'est moins. Je me sens mal, Sylvie Coudray voit que ça ne me plait pas mais elle me dit "C'est ça Paris, bienvenue à Paris ma belle…" On pourrait presque y croire… J'ai eu beaucoup de mal à me faire à cette coupe, j'ai eu beaucoup de regrets. Au final, je m'y suis faite parce que je n'avais pas le choix… donc autant jouer le jeu de la coupe.J'ai essayé de me persuader que c'était pas mal, que ça changeait, qu'après tout je n'avais jamais expérimenté ce type de coupe mais je vois bien que ça ne me convient pas et que je me préférais avant.En faisant le tour des avis, je me rends compte qu'elle fait la même chose à tout le monde "pas de laque, on travaille les cheveux avec de la crème hydratante de type Nivea", ok, why not, après tout, je suis ouverte à toutes les tendances…On coiffe les cheveux à l'avant.. ok, 15 minutes avant, elle me dit que vu ma morpho, il me faut du volume à l'arrière, pas de problème….Je n'y retournerai pas, surtout quand je repense à ce qu'une des spécialiste en coloration me dit "vous êtes trop blonde pour votre carnation" alors que j'ai un teint de blonde et que tous les coiffeurs m'ont tjrs dit "sur vous, du blond uniquement!!" et que la jeunette semble être chatain foncé d'origine avec une couleur blond jaunâtre qui ne lui va absolument pas…"Charité bien ordonnée commence par soi-même"

  30. @chères anonymes! merci beaucoup pour vos témoignages, qui ne fnt que confirmer malheureusement les propos et le vécu de Spassiongirl. J'en suis vraiment désolée pour vous. C'est tellement dur de vivre avec une coupe qu'on n'aime pas!

  31. Bonjour. Je viens de me rendre compte en lisant vos commentaires que la même
    mésaventure m’est arrivée. En effet : des cheveux beaucoup trop coupés, une frange
    trop courte ridicule sur un visage rond, de la crème Nivea sur les longueurs ( présenté
    comme le truc du siècle ) et un séchage au diffuseur avec un volume sur toute la tête.
    Résultat 10 ans de plus et l’impression d’être la fille cachée de Jackie Sardou ( qui elle
    était très drôle ) en sortant de la nouvelle Athènes. Et puis après un shampoing maison
    : la coupe à Jacqouille La Fripouille cause des cheveux de devant plus long que la base. A fuir

  32. L’article date pas mal, mais je ne peux pas m’empêcher d’ajouter mon témoignage…
    La Nouvelle Athènes est la pire expérience que j’ai pu avoir dans un salon de coiffure !
    Rien que ça :)
    J’y suis allée il y a deux ou trois ans environ. Je ne sais pas si ça s’est amélioré depuis…?
    La fille qui s’est occupée de moi était sympa au départ, mais au fur et à mesure qu’elle me coiffait, j’ai vite réalisé que la sympathie n’était que façade.
    Mon analyse morphologique, ça j’en attendais pas mal, mais je n’ai pas appris grand chose je dois dire… à part que j’avais un coup plutôt court et que donc il fallait garder de la longueur en bas pour donner l’illusion d’un coup long. Bref.
    J’ai les cheveux frisés, mais à l’époque de la coupe ils étaient bien longs et donc les boucles étaient plus détendues. Par ailleurs j’avais mis des produits dans mes cheveux pour qu’ils frisent moins. Eh bien cela m’a été reproché ! Car je l’aurais induite en erreur sur la vraie nature de mes cheveux… « la prochaine fois, ne mettez rien ! »
    Elle m’a tout coupé en effilé, ce qui est fortement déconseillé pour les cheveux bouclés/frisés. Ça a aussi été coupé trop court, avec frange qui plus est…J’avais la tête d’un caniche ! J’ai réalisé que j’avais exactement la même coupe que celle qui me coiffait, à part qu’elle avait les cheveux raides… et que donc la coupe n’avait pas le même effet sur elle..
    Ensuite la coiffeuse n’a pas voulu croire que ma couleur de cheveux auburn était naturelle… au détour d’une conversation, elle m’a demandé ce que j’utilisais comme soins maison, là j’ai dit « le henné neutre » qui comme chacun sait ne colore pas du tout ! Mais elle l’ignorait et a confondu avec le henné naturel, et là elle me dit « ah je me disais bien que la couleur n’était pas naturelle » ! J’ai tenté de lui expliquer la différence, mais j’ai laissé tomber, de toute façon elle voulait pas me croire lol. Je vois pas pourquoi j’aurais menti ou comment j’aurais pu ignorer que je me colorais les cheveux !!!
    J’étais bien dégoûtée de perdre autant d’argent pour ça ! Mais au final, ce n’est pas tant la coupe qui m’a posé problème que la façon dont j’ai été traitée.

  33. Sylvie Coudray a fermé la Nouvelles Athènes pour s’installer avenue ST Honoré. Elle travaille seule avec son assistante. Je déconseille cette adresse. Elle est incompétente et utilise des produits décapants. Mes cheveux sont complètement oxydés, mon cuir chevelu est très irrité et je n’aime pas du tout la couleur qui manque de naturel et ne correspond pas du tout à ce que j’avais demandé. Je ne vous parle même pas du prix que j’ai payé. Ce n’est que du marketing !!!! A éviter absolument

Laisser une réponse