Just pacsed

Ah les vacances en amoureux, c’est vraiment délicieux, surtout au soleil et sous les cocotiers. Il se trouve que notre destination était essentiellement choisie par des couples fraîchement mariés. Nous, on ne l’avait pas retenue pour son potentiel romantique ni pour le package « jeunes mariés » mais pour répondre à notre envie de détente. Il a fallu quand même jouer le jeu, avec le risque de devoir expliquer que non, on est juste pacsés et que non, l’homme avec qui je partage la villa « is not my husband, nor my fiancé but my boyfriend ». Ou encore ma « date » ou mon « partner ». Je trouve ces 3 qualificatifs tellement pauvres (boyfriend, je passe pour une étudiante, date, je passe une nana pas encore tout à fait décidée, et partner, je gère la relation comme une entreprise) que j’ai accepté qu’on m’appelle « Madam » et que je perde mon nom de jeune fille au profit de celui de mon homme. Si!
Je partais rarement auprès des couples non français dans une longue explication de cette nouvelle forme d’engagement et populaire qu’est le PACS. Non seulement parce qu’après une journée de plongée et quelques cocktails, mon auditoire n’allait pas forcément me suivre, mais aussi parce que le pacs reste une simple démarche administrative dénudée de romantisme et rarement célébrée par une honeymoon sur une île. Imaginez, j’allais casser le mythe du romantisme à la française !
Bien sûr, le pacs est une forme de reconnaissance d’une vie commune, l’engagement de prendre soin de son conjoint et enfin quelques avantages financiers mais point d’émotions. Je trouvais d’ailleurs les 15 minutes (c’est expéditif alors qu’on attendu 3 mois pour décrocher le RDV !) passées auprès du greffier assez glauques et lourdes. Dans un profond silence et dans une petite pièce sombre de la mairie de notre quartier, le greffier vérifia les dates des actes de naissances, rentra des données dans son ordi et tamponna notre contrat. That’s it. Pas de « vous pouvez embrasser la pacsée », pas de félicitations, pas d’applaudissements et de « vive les pacsés! ». Vous repartez avec vos documents sous le bras directement au boulot, duquel vous vous étiez absentés pendant à peine 1h. Vite fait, bien fait.
Je viens de lire d’ailleurs sur Le Monde qu’à Toulouse, un pacs a été célébré il y a quelques jours en mairie, en lieu et place du tribunal, comme un mariage, pour renforcer la dimension symbolique de l’union. Pourquoi pas!
Je vous encourage d’ailleurs à consulter le billet bien détaillé d’e-zabel pour connaître toutes les démarches à suivre. Rassurez-vous, c’est plutôt simple.
Je suis assez étonnée par la réaction chaleureuse de nos amis lorsque nous avons annoncé notre pacs. C’est comme si on leur apprenait notre mariage ! Soit je suis vieux-jeu et n’arrive pas à m’enthousiasmer pour les nouvelles formes modernes d’engagement, soit je n’ai pas encore tout à fait saisi les enjeux du pacs, ou alors nos amis n’y ont rien compris non plus. C’est vrai que de nos jours, il est rare de voir des trentenaires s’engager ; le geste vaut la peine d’être salué. Mais tout de même, le pacs est pour moi bien loin des fiançailles, qui incluent une demande officielle en mariage (avec sa mise en scène, svp), une bague (très très important !!!) et une annonce en fanfare aux proches de la grande nouvelle et why not de la date hypothétique de l’union, non ?!
Ce n’est pas une grande nouvelle: je suis bien une vraie fille romantique, voire légèrement fleur bleue. Le roman que j’ai avalé pendant mes vacances « Chasing Harry Winston », du même l’auteur que «The Devil wears Prada » ne fait que renforcer l’idée que les filles de notre génération, libres, indépendantes, ambitieuses, rêvent de trouver l’homme, the One, qui saura déclarer son amour et faire sa demande dans les règles de l’art. J’ai pu, lors de mes séjours à l’étranger, remarquer ceci très fortement parmi les Américaines et les Anglaises.
Et vous les filles francophones, vous confirmez ?
loading Just pacsed hellocoton Just pacsed
Par dans A deux c'est mieux le 14/11/2008

11 commentaires

  1. Angie

    Je ne peux pas me prononcer, en Suisse, point de PACS.Tu parles de demande romantique et tout et tout, euh l’homme s’est d’abord déclaré par SMS, durant la coupe du monde, j’étais chez une amie, avinée comme c’est pas possible, lui sur un autre continent, aviné comme c’est pas possible. J’ai dit oui. Je sais donc pas vraiment qu’elle a été sa réaction.Mais il s’est rattrapé quand même quelques mois plus tard avec bague, chambre d’hôtel, champagne et demande à genoux.Mais je te rassure, le mariage civil n’a rien de romantique, l’officier d’état civil lit une quinzaine d’articles de loi, on signe le registre, on échange les alliances et adieu, au revoir, y a du monde qui attend derrière.Gloups…

  2. Nathalie

    Bienvenue au pays des « Pacsés »!Nous aussi, on a franchi le pas la semaine dernière.Effectivement, rien de glamour à cet acte, qui reste, au final, une simple formalité une fois que la vie commune est déjà enclenchée (achat maison, bébé…)

  3. MissBrownie

    Mes amis se sont tous pacsés et parfois mariés ensuite ;-) Nous, nous sommes directement passés par le mariage :-) Mon cousin se pacse dans 2 semaines !C’est de plus en plus courant.

  4. Angie

    Oups, je voulais dire quelle a été… et non qu’elle…

  5. e-Zabel

    hi hi merci pour la référence, je suis devenue maitre « es » pacs ! lolfélicitations à tous les deux alors !! bisous à bientôt

  6. cassandra06

    les mariages petits ou grand c quand même méga romantiques! non?

  7. CarrieB

    Qu’est-ce qu’on doit dire alors? « Félicitations »!En tant que divorcée (ça fait presque 10 ans, ça rajeunit pas), j’avoue que les engagements de cette sorte ne me tentent plus du tout, et ce, malgré les tentatives de demandes romantiques de l’homme de ma vie!Le plus génant dans notre situation, c’est de ne pas trop savoir comment le présenter, en général « mon ami », alors qu’il est beaucoup plus qu’un ami, et le papa de mes enfants!

  8. annouchkz

    Je me pose aussi pas mal de questions par rapport au PACS. Pour moi ça me parait le minimum à faire quand tu es en couple depuis longtemps, mais quelque part le côté froid et pas du tout romantique me bloque un peu… Quant au mariage c’est beaucoup d’organisation, de temps et d’argent donc il faut vraiment avoir envie de se lancer ! J’adorerais me marier avec mon homme, mais ça m’a l’air tellement compliqué administrativement parlant :( En tout cas j’espère que tu t’es bien reposée pendant ces vacances !Bisous

  9. Sonia-FashionBox

    Je pense que oui, on cherche toute l’ Homme de notre vie! Et meme si on n’est pas forcement pour l’engagement, le Pacs ou le mariage, on a je pense, cette envie romantique qui reste quand meme dans un coin de notre tete d’avoir un jour une demande en mariage avec la bague et tout le tutti…

  10. @angie: une demande par sms, il y a de quoi décontenancer!!! Je ne rêve pas tant de mariage civil mais de célébration, de fête et j’espère de quelques – beaux- discours!@nathalie: mes félicitations!@missbrownie: oui, c’est de plus en plus courant, raison pour laquelle il faut s’y prendre un peu à l’avance!@e-zabel: de rien, comme d’hab, tes billets sont toujours tout pleins d’infos utiles! Avec un zeste d’humour aussi!@cassandra: mais profite-t-on autant de son propre mariage que celui des autres auquel on assiste? that’s the question!@carrie: je pense qu’on a du mal à reprendre les codes du romantisme, quand il nous a joué des tours et bien refroidie! Chaque histoire est unique, à priori alors pourquoi pas succomber à l’envie de renouer avec ces mots, ces attentions, ces attitudes? De toute façon, il faut du temps.@annouchka: vacances géniales, merci! biz@sonia: merci pour ton honnêteté et ta lucidité, les filles n’osent pas forcément toujours le reconnaître…de peur de passer pour niaise ou dépendant du bon vouloir de Monsieur!

  11. sofsof

    « vous pouvez embrasser la pacsée » :-) Le Pacs en Suisse? Je me demande même si ça existe… je crois que voui, mais je ne crois pas que ce soit trpès populaire!

Laisser une réponse