30 ans et toujours célibataires: 2ème partie de l'émission

30 ans et toujours célibataires, au secours !!! Le poids, la poisse, le désert affectif, les pôtes qui se marient, pire, font des gosses alors que nous, on galère à trouver chaussure à son pied, pas trop usée par ailleurs.

30 ans, c’est aussi l’âge d’une prise de conscience, le début d’une nouvelle vie où tout est possible…à partir du moment où on décide de se libérer de certaines pressions, souvent intérieures.

Dans la 2ème partie de l’émission « Féminin Singulier », je parle maturité, prince charmant, beauté (et notamment de la mousse de karité!), image et coaching, comme un bon moyen de mieux se connaître.

Vous pouvez écouter la 2ème partie de l’émission sur le site de la radio.

Et vous, que pensez-vous que les trentenaires célibataires recherchent?

loading 30 ans et toujours célibataires: 2ème partie de l'émission hellocoton 30 ans et toujours célibataires: 2ème partie de l'émission

5 commentaires

  1. fanette

    Pfff quelle difficile question… On cherche à se créer une vie, un coin à soi, mais sans trop de contraintes? c’est ce que je dirais pour moi… Etre libre de créer sa vie..; Et se battre pour, alors que ce n’est pas facile…

  2. Sonia-FashionBox

    Les trentenaires celibataires? je dirais qu’ils cherchent a trouver leur moitier…bises from les cocotiers!

  3. @fanette: merci de ta visite et de ta réflexion très intéressante! Je crois que notre génération n’est pas prête à accepter un job, un partenaire dans sa vie à n’importe quelle condition. @sonia: intéressant le terme « moitié » pour décrire l’ami, le partenaire. Comme si, on n’allait faire qu’un. Oui et non. Oui, quand on a le sentiment que la vie ne peut se faire sans lui. Non, quand on reste 2 personnes bien distinctes avec des envies, des traits de personnalités etc. différents. Profite bien du soleil en amoureux!

  4. Angely

    je pense qu’il existe des femmes celibataires car on a de moins en moins besoin d’un homme: on travaille, on sort entre amies, on est indépendante et il existe meme des sex toys lol!!!!

  5. @angely: et des « fucking friends » aussi…tout ça (les sorties entre amies, le pygama porté tout le samedi matin voire le dimanche toute la journée, les séries de filles le soir à grignoter ndes Special K, les histoires d’un soir…) est bien rigolo pour une période mais, qu’on ne se voile pas la face, on a toute envie de vivre une belle histoire d’amour! Sauf qu’on ne veut pas, dans cette galère, se l’avouer et surtout faire des efforts.

Laisser une réponse