Dating Coach

Après les sites ou livres qui fournissent diverses techniques aux jeunes femmes et hommes pour arriver à se séduire on-line (voir mon message précédent), la mode aux Etats-Unis est de s’entourer des services d’un « dating coach« .

Le coaching est à la mode et touche actuellement des domaines allant du conseil aux employés d’entreprise, des conseils diététiques, de développement personnel ou encore de gestion de son argent. Pourquoi ne pas étendre ceci à la gestion de la relation amoureuse?
Sans doute la pratique va se démocratiser, comme on a pu le voir avec les « personal trainers », mais pour l’instant ces conseils ont un prix: comptez 500$ le mois à raison d’une heure d’entretien par semaine.

Le coach va certes répondre aux questions des plus banales comme « dois-je embrasser le premier soir? » mais va surtout travailler sur le comportement. A discuter avec des jeunes américaines, je suis moi-même surprise qu’elle donnent rarement une deuxième chance à l’homme et se montrent très expéditives s’il ne répond pas à une longue liste de critères.

Pas de temps à perdre. Leur égo n’en prend jamais un coup car elles ont de toute manière leur agenda rempli de « dates » et ont l’embarras du choix…qui ne débouche à la fin que sur du néant. Le coach va aussi apprendre la patience et la persévérance.

Si le taux de succès n’est pas encore connu, il ressort de ces expériences que les femmes ont une attitude moins négative, plus ouverte et qu’elles se sentent mieux avec elles-mêmes. C’est déjà un bon point mais quel chemin et quelles dépenses pour en arriver là!

Pour en savoir plus, l’article du The New York Times.
loading Dating Coach hellocoton Dating Coach
Par dans A deux c'est mieux le 27/09/2007

Laisser une réponse